Raouf Ben Yaghlane pète un câble devant le reporter de Mosaique Fm

Le One Man Show de Raouf Ben Yaghlane, Harek Yetmana, a connu un faible afflux de spectateurs lors de la dernière prestation tenue à Bizerte avec la présence d’environ 300 personnes. Certaines personnes ont déclaré que la présentation n’était pas à la hauteur des attentes. D’autant plus que Raouf Ben Yaghlane s’était présenté sur scène avec un retard de 30 minutes alors qu’il avait déclaré auparavant qu’il serait devant son public à 22h00.

Raouf Ben Yaghlane
Raouf Ben Yaghlane

Toutefois, interrogé sur l’absence du public, Raouf Ben Yaghlane s’est laissé emporté qualifiant la question d’inapproprié tout en se laissant envolé par la comparaison de la présence de son public par rapport à celle de Lotfi Abdelli qui avait fait 5.000 spectateurs lors de son apparition à Bizerte. Raouf Ben Yaghlane n’a pas hésité à traiter le journaliste de Mosaique Fm de tous les noms.

Bien que le sujet soit intéressant, la prestation de Raouf Ben Yaghlane n’était pas digne du nom de l’humoriste.

Selon Raouf Ben Yaghlane, un artiste qui joue à guichet fermé serait l’un des signes de dictature et qu’il faut se contenter seulement de 56 ou 60% du public… Bref, si vous êtes un artiste, contentez-vous de seulement 60% du public sinon vous serez un dictateur artistique… ça nous rappelle un peu le livre vert de Mouamar Kadhafi où ce dernier explique que la femme peut tomber enceinte, par contre, l’homme ne pourrait pas le faire…

Ci-dessous l’interview de M. Ben Yaghlane.

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

Laisser un commentaire