Takrouna la magnifque : le rocher bleu en danger

Photographie de Takrouna par Wassim Ghozlani
Photographie de Takrouna par Wassim Ghozlani

Un message communiqué par Wassim Ghozlani, un excellent jeune photographe, dont l’objectif est de protéger une zone importante dans l’histoire de la Tunisie:

« Takrouna pour ceux qui ne la connaissent pas est un petit village tunisien d’origine berbère situé à environ six kilomètres à l’ouest d’Enfida, en direction de Zaghouan.Il est construit sur un rocher culminant à 200 mètres d’altitude et dominant une plaine environnante, avec vue sur le golfe d’Hammamet, Hergla et Sousse à l’est, le Djebel Zaghouan au nord et la plaine de Kairouan au sud.

Ce lieu magnifique est menacé par une construction anarchique d »un dénommé Khaled qui veut tirer profit de la situation de chaos dans laquelle vit le pays après la révolution du 14 janvier 2011.

Ce Mr a entamé depuis le dimanche 15 mai 2011 la construction de nuit d’un magasin sur une surface d’un mètre sur trois de hauteur sur une zone qui est menacé de céder. D’une autre part cette construction aura pour conséquence de dénaturer le village et de lui enlever tout son charme vu qu’elle va cacher la vue sur la plaine la mer et le vieux village d’en bas. Sans oublier que cela réduira à néant tout le travail qu’est entrain de faire l’INP pour la restauration du mur de soutènement de la Mosquée de Takrouna (construite au 13ème siècle.)

Mme Aida Gmach Bellagha a porté plainte à la Garde Nationale et le Délégué d’Enfidha qui ont fait leur devoir et ils sont venus dans la journée de dimanche à deux fois, suite à ces appels téléphonique, ils l’ont sommé d’arrêter et ils l’ont  convoqué le Lundi matin et ils l’ont obligé d’arrêter les travaux. Mais hier soir à 20 h jusqu’à minuit il a continué les travaux en construisant un troisième pilier.

« Si on le laisse faire ça n’importe qui viendra construire dans les parcelles restantes et là ça deviendra comme Djeradou, dont presque plusieurs agences n’y vont plus ,car il a perdu son charme, de grâce il faut le démolir et vite , ce matin plusieurs touristes et Tunisiens sont venus tout comme dimanche et ont fait un scandale en disant dommage un aussi beau village… »

Agissons vite ne restons pas à la risée de tout le monde. »

Auteur de l’article : Nadia M.

Passionnée par l'art de la critique, je me nomme Nadia Marzouki, agée de 23ans, actuellement étudiante en master de recherche en Marketing. Mon profil de "marketeuse" m'a poussé à faire des recherches dans de multiples domaines tels que la publicité, la culture, le business international, les sciences naturelles, la psychologie, la sociologie et tout ce qui se termine par "gie"... Eperdument exaltée par la lecture des livres comme ceux de Paulo Coelho, Marc Levy, Guillaume Musso, Anna Gavalda... ceci m'a permis de me concentrer à mon tour sur l'écriture. Passionnée aussi par l'astronomie, j'essaye toujours d'etre up to date quant aux événements qui se déroulent dans la cité des sciences. En résumé, je suis une mordue de télévision, d'événements culturels et de lecture de tous genre de livres; je suis impatiente de commencer à écrire pour Tixup afin de partager mes découvertes avec les lecteurs.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.