Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions

Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions

Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions > Pour cette nouvelle soirée de l’émission de reportage Envoyé Spécial, les téléspectateurs pourront découvrir divers sujets concernant une série d’otages et autres terroristes.

Toujours sous réserve de modification, Envoyé Spécial devrait traiter trois sujets bien distincts pour cette nouvelle soirée de reportages sur France 2. Dès lors, la soirée débute avec les otages d’Arlit, pourquoi la France a retardé leur libération ?

Pendant plus d’une année, Envoyé Spécial a enquêté sur les dessous d’une affaire d’État, les tractations autour de la libération des otages d’Arlit, au Niger, en octobre 2013, et sur le lien avec l’assassinat des deux journalistes de RFI au Mali, seulement quelques jours plus tard. Mais ces otages, retenus trois ans, n’auraient-ils pas pu être relâchés plus tôt ?

La question est d’autant plus pertinente, puisque l’Élysée aurait retardé leur libération à de nombreuses reprises, que se soit sous la Présidence de Nicolas Sarkozy, comme sous celle de François Hollande.

Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions

Suite à cela, l’on découvre le portrait de Jacques Bonnet, qui, a 80 ans, a décidé de prendre sa retraite dans le désert mauritanien, une région classée zone rouge par le Quai d’Orsay, en raison des risques d’enlèvement par Al-Qaïda au Maghreb islamique.

Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions
Voir Envoyé Spécial sur France 2 : Replay vidéo du reportage sur France Télévisions

Vous pouvez voir Envoyé Spécial sur France 2 dès 20 heures 55. Il est aussi possible de regarder le replay vidéo du reportage sur France Télévisions.

Malgré les nombreuses mises en garde, cet ancien commercial en poissons surgelés, vit désormais en autarcie et se déplace à dos de chameau depuis vingt ans et refuse de quitter ses dunes ; Envoyé Spécial part à la rencontre de cet homme.

Enfin, la soirée Envoyé Spécial se termine avec Bulent Kilic, un photographe de l’AFP à Istambul. D’origine Turque, il couvre la guerre en Syrie et en Irak, en première ligne sur le front de Mossoul. Dans les faits, une de ses séries de photos a fait le tour du monde ; des femmes dont le village a été libéré et qui retrouvent leur famille deux ans après, à travers un grillage.

Auteur de l’article : Chris

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.