Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?

Chris // 17 September 2016 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?
Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?
LIENS SPONSORISES

Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ? > Sortit en 2010 sur PC, Mount & Blade : Warband se permet un tour de piste du côté des consoles de salon que sont la PS4 et la Xbox One ; cette excursion sera-t-elle bénéfique pour un titre qui apparaît comme très âgé esthétiquement ?

Alors que sa réputation n’est plus réellement à faire du côté de la stratégie PC, sur consoles de salon c’est une toute autre histoire ; reste à savoir si les joueurs seront prêts à se faire enrôler par les différents rois, afin d’étendre son pouvoir sur les terres avoisinantes. Qu’on se le dise, de prime abord, Mount & Blade : Warband peut en rebuter plus d’un, surtout si nous le comparons aux autres titres se montrant actuellement disponibles.

Se déroulant en plein moyen-âge, Mount & Blade : Warband pourrait justement se rapprocher de la période en affichant des graphismes que l’on qualifiera d’époque. Entre les animations rigides, les pixels grossiers, la distance d’affichage moyenne, et une modélisation des personnages (et du ciel la nuit !) qui peut faire sursauter un joueur habitué à en prendre plein les yeux, Mount & Blade : Warband ne parvient clairement pas à se montrer à la hauteur. Qu’à cela ne tienne, au détriment des graphismes, le soft propose une aventure incroyablement riche et prenante.

Après avoir sélectionné votre personnage et vos caractéristiques de bases suite à un petit questionnaire ; que l’on appréciera puisque les parties ne seront jamais réellement les mêmes, vous vous lancez dans l’aventure en rejoignant une partie de la carte. À vous les joies des terres du Nord et de la neige à foison, du sud et des nombreux déserts, ou autres forêts luxuriantes. Ce que Mount & Blade : Warband parvient à offrir au joueur, est bien plus qu’une simple aventure.

Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?

Si vous commencez votre histoire en tant que simple mercenaire, c’est au fil des combats que vous parviendrez à accumuler de l’expérience ; capitale, pour vous permettre de vous spécialiser dans des armes et autres compétences qui s’avéreront plus qu’utile à votre survie. Armes à une main, arc, arbalète, hast, armes à deux mains, armes de lancer, chacun parviendra à y trouver son compte tout en essayant de se créer une armée capable de rivaliser avec les plus grands de ce monde. Après un départ qui sera chaotique pour certains, prêter serment à un roi semble plus que conseillé pour asseoir une position et s’imaginer maréchal d’une contrée, dans un premier temps. Pour cela, il va alors falloir ; grâce à des quêtes principalement, augmenter l’amitié envers les autres personnages clés, afin que ces derniers vous soutiennent aveuglément et vous confient villages, villes et forteresses. Une fois parvenu à ce stade, le départ d’une toute nouvelle aventure s’offre à vous.

Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?

Mount & Blade : Warband, la nouvelle référence de la stratégie sur Xbox One et PS4 ?

Mais c’est également à partir de maintenant que Mount & Blade : Warband dévoile tous ses charmes, des moments uniques que l’on parvient à vivre en esquissant un sourire, en passant outre la première impression. Gérer votre armée n’est pas une tâche aisée et vous vous retrouverez bien souvent sans hommes, à la merci de vos plus grands ennemis. Dès lors, il vous faudra repartir à zéro et débaucher à nouveau quelques mercenaires ou paysans, histoire de vous faire justice vous-même. En temps de guerre justement, le joueur ne pourra finalement que souffler très peu et il va falloir rivaliser d’ingéniosité pour venir à bout des armées ennemies, qui vous attaquent parfois en très ; trop grand nombre. Dès lors, l’aspect stratégique prend tout son sens, bien qu’il soit parfois compliqué de s’en sortir avec les honneurs.

Très complet, Mount & Blade : Warband offre ainsi la possibilité de diriger son village, sa ville ou son château, qu’il sera ensuite possible d’améliorer avec ses deniers durement acquis. Si répondre aux besoins de vos hommes peut coûter très cher, les améliorations disponibles dans les villages le sont aussi et l’on ne pourra que vous conseiller de vous rendre à tous les tournois organisés à travers les terres pour renflouer vos caisses rapidement, tout comme effectuer de l’achat-revente, qui peut se montrer bénéfique en temps de crise. Si vous parvenez à vous en sortir convenablement, charge à vous de vous trouver une épouse et d’assurer votre descendance, un enfant qui prendra la relève une fois votre retraite prise. Si l’on se fait rapidement embarquer par l’univers et les nombreuses possibilités offertes aux joueurs, nous pourrons parfois pester sur la réalisation des quêtes, puisque ces dernières sont données par vos pairs, et qu’il vous sera parfois impossible de les retrouver une fois la quête réalisée. Certes, vous pouvez demander quelqu’un où se trouve la personne, mais le temps que vous vous rendez sur place, elle n’y sera plus ; préparez-vous à perdre quelques quêtes de cette façon. Investir dans des points d’équitation, de marchandage, de persuasion, de mentor, ou encore d’orientation (augmentant la vitesse de déplacement sur la carte) devrait alors devenir une priorité pour ceux qui désirent accéder au pouvoir grâce à la négociation, ou ne manquer aucun évènement qui vous semble important.

Avec son monde ouvert vous permettant de vous rendre où bon vous semble et dès que vous le souhaitez, Mount & Blade : Warband offre des moments très personnels à vivre, des moments que l’on se surprendra à apprécier à de nombreuses reprises, malgré, là encore, quelques défauts techniques. Ces plus grands défauts, justement, se dévoilent lors des sièges de châteaux ou de villes, puisque l’on se retrouvera bloqué sur place très souvent, la faute à une I.A parfois catastrophique si vous ne leur donnez pas d’ordre. Réussir à se déplacer sur des corniches où des dizaines d’ennemis se trouvent relève finalement du miracle, tandis que vous essayerez tant bien que mal de porter un coup fatal à l’un des adversaires en face de vous.

Difficile d’accrocher au début de l’aventure, il sera aussi très difficile de décrocher une fois les premiers pas franchis. Si Mount & Blade : Warband est loin d’être exempt de défauts dans son contenu (finalement que peu d’ennemis à l’écran, un maximum de 60, peut-être 80 à la fois ; bien loin de l’affichage sur PC), l’univers est enjôleur et l’on se surprendra à vagabonder dans les différents villages ; parfois malheureusement trop vides, tout en essayant de recruter de nouveaux combattants, ou de trouver le héros qui, grâce à ses compétences, parviendra à compléter de la meilleure des façons, l’armée que l’on dirige.

Au final, s’il était proposé à 70 €, Mount & Blade : Warband ne pourrait pas s’imposer comme un titre à essayer au moins une fois, mais avec un prix affiché à moins de 20 euros, l’expérience se doit d’être vécue absolument. Avec une durée de vie incroyable (se comptant en centaines d’heures en fonction de vos envies, et sans le multijoueurs) tout en mettant le joueur au pied du mur très souvent, Mount & Blade : Warband sur Xbox One et PS4 se montre exigeant et parvient à faire au moins aussi bien que sur PC en son temps. À essayer absolument et sans modération !

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)