Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood

Chris // 24 August 2016 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood
Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood
LIENS SPONSORISES

Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood > Lancé en tant que projet Kickstarter, il ne fallait pas longtemps à Armikrog pour réussir à emballer de nombreux joueurs, et pour cause.

Dans l’équipe de développement d’Armikrog, l’on retrouve les créateurs du célèbre héros qu’est Earthworm Jim, mais également ceux derrière The Neverhood, une aventure unique sortit en 1996 sur PC et en 1998 sur PlayStation. Dans de telles conditions, le Kickstarter d’Armikrog ne pouvait être qu’un succès et celui qui se pose en fier successeur spirituel de The Neverhood en reprend les principaux protagonistes, mais surtout le même style graphique décalé.

Oubliez donc les décors en 3D habituels que vous aimez tant, et plongez-vous dans une aventure modélisée en pâte à modeler, le même principe que l’on retrouve dans Chicken Run, ou encore Wallace et Gromit ; plus récemment encore, dans Shaun le Mouton, un film sortit en salle en 2015. Dans les faits, une telle modélisation permet de connaître une véritable bouffée d’air frais dans l’univers des jeux-vidéo, mais, malheureusement, cela ne fait pas tout.

Graphiquement, Armikrog peut diviser les joueurs. Si le style pâte à modeler ne plaira pas à tout le monde, ceux qui parviennent à accrocher se laisseront alors rapidement happer par un univers coloré et laissant place à des situations cocasses, tentant de mettre l’humour sur un piédestal. Si l’on est loin du nirvana, cela vient surtout d’un manque flagrant de diversité dans les décors, un fait qui pourra rapidement lasser le joueur dans sa quête. Fort heureusement, la qualité graphique est bien présente, parvenant, au final, à gommer légèrement ce défaut.

Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood

Avec Mike Dietz, Ed Schofield et Doug TenNapel aux commandes du projet, l’on ne pouvait qu’espérer un titre de qualité, permettant aux amoureux du point and click de passer un moment qui se veut magique et qui commence par un fait bien regrettable. Tommynaut, un explorateur de l’espace, est victime d’un accident qui le fera s’écraser sur une planète hostile du nom de Spiro 5. S’enfermant dans une forteresse ; Armikrog, pour fuir un tragique destin, il va tenter, en compagnie de Beak-Beak ; son chien parlant et parfois volant, de trouver un moyen de s’échapper de ce lieu.

Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood

Armikrog sur PS4 et Xbox One : le digne successeur spirituel de The Neverhood

Si l’on pourra peut-être regretter l’absence de dangers réels lors de la progression, l’on ne pourra que saluer l’ambiance du soft, qui, grâce à une musique entraînante et réellement bien mise en avant, offre des moments à savourer pleinement lors de la progression, une progression qui se fait d’ailleurs assez rapidement, sans poser trop de problèmes aux joueurs les plus patients. Si la difficulté des énigmes semble importante, il suffit pourtant d’observer son environnement et de se remémorer des détails ; parfois flagrants, pour poursuivre la progression sans sourciller.

Dans les faits, Armikrog simplifie le point and click sur consoles, puisque l’objet adéquat ; récupéré au préalable, sera automatiquement utilisé en fonction de la situation et l’on ne restera bloqué que peu de temps dans ce lieu inhabituel. Trouver le bon chemin à suivre prendra parfois plus de temps que la réalisation de certaines énigmes, ce qui pourrait en faire pester plus d’un. Rien de regrettable néanmoins, puisque l’aventure est ponctuée de cinématiques ; toujours en pâte à modeler, assez savoureuses et avec un humour certain.

Au final, seule la durée de vie du soft peut poser problème, puisque l’aventure peut se boucler en quelques heures seulement. Bien loin des classiques du point and click, Armikrog reste toutefois une belle référence au genre, se permettant, en plus, de remettre The Neverhood à jour. Une belle pioche pour les joueurs, qui, s’ils parviennent à adhérer au style graphique, ne pourront que passer de bons moments sur Armikrog, et, pour les plus âgés, de se remémorer d’excellents souvenirs.

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)