Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2

Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2

Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2 > Pour cette nouvelle soirée d’enquête sur France 2, l’émission Envoyé Spécial nous propose plusieurs sujets, dont un qui se centre principalement sur le Kebab.

En France, ce ne sont pas moins de 300 millions de Kebabs qui sont avalés tous les ans ; le sandwich préféré des adolescents et le cauchemar des diététiciens prend une place importante dans l’alimentation rapide.

Véritable star montante, ce sandwich à la mode se voit néanmoins souvent affublé d’une mauvaise réputation ; dans quelles conditions d’hygiène est-il élaboré ? L’enquête nous emmène alors en Allemagne, sur la filière de production de la viande de kebab.

Bien que certains endroits soient propres, Envoyé Spécial nous démontre que, par endroits, certaines conditions de production peuvent s’avérer dangereuses pour le consommateur.

Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2

Après ces premières minutes d’Envoyé Spécial, les caméras de l’émission sont parties enquêter sur les caméras embarquées.

Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2
Envoyé Spécial sur le Kebab ce 10 septembre sur France 2

Il vous est possible de voir l’émission Envoyé Spécial sur le Kebab ce jeudi 10 septembre 2015, dès 20 heures 55 sur France 2.

Popularisées depuis le pays Russe ; notamment avec les milliers de vidéos d’accidents de la route inondant le web, ces caméras commencent à séduire les Français au volant.

Ces dernières s’allument au démarrage du véhicule et filment en continu, en sauvegardant les images lors d’une collision ou d’un freinage brusque. Lorsque les fabricants vantent à quel point ces caméras sont indispensables ; en cas de délits de fuite ou pour déterminer les torts des automobilistes par exemple, elles ne sont pourtant pas très populaires auprès de nos assureurs.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.