Fin du monde : une nouvelle date pour l’apocalypse

A en croire des scientifiques écossais, la fin du monde se produirait dans plus d’un milliard d’années. Grâce à un programme de simulation, ils ont même pu déterminer une date encore plus précise de ce qui pourrait être la fin du monde.

2000002013: C’est la date de la prochaine fin du monde, un peu plus crédible que celle soi-disant prévue par la civilisation Maya en décembre dernier. Pas de panique donc, l’apocalypse ne devrait pas survenir avant un bon milliard d’années. Hélas, la construction de bunker ou la collecte massive de nourriture ne pourra pas sauver les Terriens même avec tout le temps qu’il reste. Et pour cause, d’après les chercheurs, celle-ci sera due à une activité solaire de plus en plus intense entraînant un réchauffement de la planète important.

Ce sont des chercheurs de l’université écossaise de Saint Andrew qui sont à l’origine de la nouvelle étude présentée au National Astronomy Meeting. A l’aide d’un programme de simulation informatique, ils ont pu analyser l’évolution de la température terrestre par rapport à l’activité solaire. Or, ce n’est plus un secret aujourd’hui pour les scientifiques : notre Soleil ne va pas rester toute sa vie tel qu’il est actuellement.

 

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire