Apple : combien le géant gagne en France ?

Une récente enquête sur Apple permet de découvrir combien le géant gagne en France.

Dans les faits, Apple laisse souvent planer le mystère sur ses revenus en France. Sur le papier, l’entreprise se veut inquiète de ses ventes d’iPhone, et affiche une ambiance de travail moins agréable que précédemment annoncé.

Des baisses de ventes

Premier problème pour Apple, les nombreux samedis envahis par les gilets jaunes. De plus, les fêtes ne se seront pas déroulées comme prévues ; notamment à cause d’une grève ayant mobilisé pas moins de 200 salariés sur les 2 200 que la firme emploie en France. Pour faire face à cette grève, Apple avait alors augmenté les salaires de 750 euros pour tout salarié à temps plein. Et de 550 euros pour les contrats de 25 heures. Dans les faits, cela n’est pas une image de succès pour Apple. Au contraire. Car si l’entreprise fait un gros chiffre d’affaires, Apple France, de son côté, peine à faire des bénéfices chaque année.

713 millions d’euros

Voici donc combien gagne le géant Apple en France. En 2018, Apple a donc généré un chiffre d’affaires de 713 millions d’euros. Si le résultat est à 9,3 millions d’euros, il est en baisse de 4 %. À noter qu’Apple France a bénéficié d’un chèque de l’État d’une valeur de 3,2 millions d’euros (sur le Crédit d’impôt – compétitivité et emploi). Contre 3,3 millions d’euros une année plus tôt.

Les iPad en baisse

Toujours grâce à cette étude, il est possible d’apprendre que, de 2014 à 2016, les ventes d’iPhone ont connu une belle hausse. Passant de 196 900 unités en 2014, pour 317 800 en 2016. Le constat est plus terne du côté des iPad. En effet, ces derniers passent de 180 100 à 134 400 unités, toujours en deux ans.

Auteur de l’article : Chris