La puissance de Google, une réalité visible à l’oeil nu

Google est reconnu de tous, et cela n’est pas sans raison, bien au contraire.

Dans les faits, Google semble tellement dominant, que personne n’arrive à suivre. Dans l’Union Européenne notamment, Google est un leader impeccable, avec parfois plus de 90 % de parts de marché.

L’union Européenne aura même donné une amende ; record, au géant Google d’un montant de 4,34 milliards d’euros. Pourtant, cette somme ressemble plus à une goutte d’eau pour Google, qu’à une véritable épine dans le pied. C’est dire la puissance du géant de la technologie. L’année dernière déjà, Google devait faire avec une amende de 2,42 milliards d’euros de la part de l’Union Européenne. Malgré cela, Google pouvait encore compter sur son incroyable chiffre d’affaires annuel, à plus de 100 milliards d’euros. De tels chiffres n’ont pourtant rien d’étonnant ; Google est dominateur. Aussi bien sur le marché des moteurs de recherches, que sur le marché des navigateurs et autres systèmes d’exploitation, Google est loin devant ses concurrents.

Des chiffres à la hauteur de Google

D’après les données du site StatCounter GlobalStats, le moteur de recherche de Google détient un minimum de 90 % de parts de marché. Aussi bien en Espagne, qu’en France, en Italie, en Allemagne et au Royaume-Uni. Android s’impose aussi dans ces pays, malgré le petit 49 % de parts de marché au Royaume-Uni. Les navigateurs sont également en faveur de Google, puisque Chrome parvient à s’imposer un peu partout. Là aussi, malgré des parts de marché plus basses en France et au Royaume-Uni. Ces parts de marché atteignent, respectivement, 44 % et 49 %. En Espagne, les parts de marché se hissent à 69 %.

Auteur de l’article : Chris