Arrestation - Police

La fuite d’Abou Iyadh était une décision tactique

Finalement la fuite de Seif-Allah Ben Hassine, alias Abou Iyadh, était bien réfléchie par les agents du ministère de l’Intérieur, selon la déclaration de Khaled Tarrouche, porte-parole du ministère.

M. Tarrouche a indiqué lors d’une interview accordée à France24 que les forces de l’ordre ont permis au leader salafiste de prendre la fuite de la mosquée El Fatah (centre-ville de Tunis) précisant que cette décision était une décision tactique et en aucun cas un échec des agents.

Les agents ont préféré faire un recul tactique pour éviter toute confrontation directe avec les groupes salafistes qui étaient sur les lieux, a déclaré M. Tarrouche.

Rappelons qu’un mandat d’amener a été émis contre Abou Iyadh et une descente a été effectué à son domicile mais résultat. L’homme demeure en état de fuite et est demandé par la justice pour une enquête concernant les mouvements de protestation qui ont conduit à des vagues de violence vendredi dernier devant l’ambassade des États Unis à Tunis.

Abou Iyadh
Abou Iyadh

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “La fuite d’Abou Iyadh était une décision tactique

    Frunbi

    (18 septembre 2012 - 12:08)

    Enfin un article sans commentaires personnels de la part du journaleux.
    Contentez vous de nous transmetre l’info, laissez les commentaires pour vos internautes ..

Laisser un commentaire