Epargne : comment utiliser un compte courant rémunéré efficacement ?

Un compte courant rémunéré peut apporter des intérêts dans le cas d’un compte créditeur.

À noter qu’un compte courant rémunéré est différents des livrets d’épargne, puisque les intérêts sont calculés différemment. En effet, ces derniers sont calculés chaque jour, d’après un taux fixé par les banques.

Qu’est-ce qu’un compte courant rémunéré ?

C’est en 2005, en France, que les comptes courants rémunérés ont fait leur apparition. Seulement, peu de banques proposent l’option, alors que beaucoup d’épargnants pourraient se montrer intéressés. Dans un compte courant rémunéré, les dépôts sont rémunérés, à l’image d’un livret. À souligner que ce sont les banques qui fixent cette rémunération. Et qu’elle se situe entre 0,10 et 0,25 %. Bruts.

Qui peut avoir un compte courant rémunéré ?

L’accès à un compte courant rémunéré est disponible pour tous. Cependant, il conviendra de noter que l’offre est de plus en plus rare. Et que la chute des taux n’offre plus réellement de rémunération convenable. De plus, la rentabilité ; qui ne compense même pas l’inflation, se veut proche de zéro suite à la fiscalité.

Ouvrir un compte courant rémunéré

Cela se veut simple, puisque similaire à un compte de dépôt des plus classique. À savoir justificatif de domicile, d’identité, de revenus. Attention toutefois, puisque ces comptes courants rémunérés possèdent des frais de gestion qui mettent à mal la rentabilité brute. Pour voir un effet bénéfique, il faut donc posséder un compte amplement positif. De plus, les comptes ne rémunèrent pas tous au premier euro. C’est un plancher de dépôt qu’il faut souvent atteindre pour en bénéficier. Ou conserver un solde créditeur pour voir la rémunération arriver.



Auteur de l’article : Chris