Voici 3 idées de business venues des Etats-Unis

Certains concepts, parfois étonnants de prime abord, connaissent pourtant un succès retentissant.

C’est bien souvent du côté des États-Unis qu’il faut se rendre pour y découvrir des idées de business qui sortent du lot, et qui cartonne. Retour sur 3 idées de business directement venues des États-Unis.

Le Drybar

Le Drybar est un concept très simple sur le papier. Ici, il n’est pas question d’effectuer des coupes ou autres colorations. Juste un shampoing-brushing. Très rapide dans son déroulement, un Drybar se veut également très simple. Et les prestations sont faites en un temps record. Créé en 2010 par Alli Webb et Michael Landau, ce concept de Drybar est maintenant présent dans onze états Américains ; sur un total de 92 sites. Et le chiffre d’affaires ne trompe pas sur le succès du concept. 70 millions de dollars par an.

Un fast-food écolo, Sweetgreen

Sur le papier, le concept de Sweetgreen est simple. C’est une chaîne de fast-food qui propose aux clients des salades composées. Fondé pour la première fois en 2007 à Washington par trois étudiants, ce fast-food aura connu un incroyable succès et compte pas moins de 75 sites déjà ouverts. Depuis quelques années, Sweetgreen affiche également un festival, le Sweetlife Festival. Chaque année, il est possible d’y célébrer musique et nourriture.

Dollar Shave Club

Cette nouvelle société fondée en 2011 par Michael Dublin fournit chaque mois aux clients, une livraison de matériel de rasage. Le succès était d’ailleurs si fort, que l’entreprise se fera racheter par la célèbre marque Unilever. Pour la somme d’un milliard de dollars. Depuis peu, Dollar Shave Club est également disponible en Europe.

Une autre idée de business qui cartonne aux Etats-Unis ?

A découvrir en vidéo, les chiffres du business dont tout le monde parle aux Etats-Unis en ce moment…

Auteur de l’article : Chris