La “Pilule contraceptive” n’est pas réservée que pour les femmes

Son apparence en 1960 a été une révolution féministe, mais elle a rendu les femmes chargées du contrôle des naissances depuis près de 40 ans.

Pilule Contraceptive“La pilule” de la pilule féminine, malgré sa contraception réversible très efficace, son utilisation peut provoquer une crise cardiaque, l’augmentation de la pression artérielle  ou une dépression sévère.

Mais pourquoi devrait-elle être une affaire féminine,  pourquoi les hommes ne s’y impliquent pas, après tout c’est de leur droit, étant l’autre moitié du couple, de contribuer au planning familial.

Alors, en 2011 et après presque quatre  décennies pouvons-nous, enfin parler “d’une pilule  contraceptive masculine”.

Des recherches ont été envisagées depuis trente ans afin de concevoir un équivalent masculin de la pilule féminine, mais aucun produit n’est encore commercialisé. Ceci peut être dû au casse -tête hormonal masculin.

Contraception hormonale chez les hommes ??

Les testicules usine de génération de spermatozoïdes, mais aussi de la testostérone;  hormone responsable de l’apparition et du maintien des caractères masculins secondaires.

Un homme est dit fertile lorsque le taux des spermatozoïdes dans le sperme est d’environ 30 million/ml.

Cette pilule contient un progestatif (hormone féminine) permettant l’inhibition de la sécrétion de gonadotrophine,  par conséquent l’absence des spermatozoïdes dans le sperme ou azoospermie, mais ceci peut diminuer également le taux de la  testostérone et cause une dégénérescence des caractères masculins !!!

Pour remédier à ce problème, il fallait compenser ce déficit en testostérone par des injections  “La testostérone, comme la progestérone, se retrouve dégradée par le foie lorsqu’elle est prise par voie orale. Même sous forme d’injection, il faut utiliser de fortes doses car elle est rapidement métabolisée en plusieurs produits dans l’organisme.”  Précise Charles Sultan endocrinologue au CHU de Montpellier, et voilà depuis les années soixante dix, des essais cliniques  y ont été consacrés ;

Les premiers essais eurent lieu en Inde en 1972 : une injection quotidienne de testostérone pendant deux mois, soit la durée de fabrication des spermatozoïdes, a rendu les volontaires azoospermiques, état totalement réversible après arrêt du traitement.

Ont suivi, dans les années 1990, deux essais d’envergure organisés par l’OMS (organisation mondiale de la santé). Des injections hebdomadaires de testostérone ont permis de faire chuter la concentration de spermatozoïdes, normalement supérieure à 20 millions par millilitre, sous le seuil fatidique pour la fertilité des 3 millions.

Alors le contraceptif masculin est une combinaison entre un progestatif féminin et une hormone masculine la testostérone qui peut être injectée (elle est également commercialisée sous forme de gel ou patch), il est réversible contrairement à la vasectomie et 100% efficace contrairement au préservatif.

Les effets secondaires ?

En les comparants à ceux causés par la pilule féminine,  ils paraissent beaucoup moins sérieux.

Selon le Dr Anderson, “cette pilule est très largement exempte d’effets secondaires, certains hommes ont pris un petit peu de poids mais pas dans des proportions entraînant un arrêt des tests”.

La pilule XY encore non adoptée par l’industrie pharmaceutique mais depuis 30 ans faisait le sujet de recherche de plusieurs laboratoires à travers le monde. On attend toujours son apparence sur le marché contraceptif qui  entre temps restera exclusif à la fameuse pilule XX.

La question qui se posera par la suite « la contraception sera-t-elle après  plus de 40 ans une affaire masculine?? ».

A vous de répondre chers gentlemen

La pilule contraceptive n'est pas réservée que pour les femmes
La pilule contraceptive n'est pas réservée que pour les femmes

Auteur de l’article : Emna.Azek

22 ans de nationalité tunisienne et d’origines berbères. Chimiste, le domaine scientifique m’intéresse, me bouleverse et me passionne. Récemment diplômée d’une licence en chimie industrielle et actuellement étudiante en mastère de recherche en chimie organique. Faire de la chimie c’est tout un art, il faudrait bien savoir comment doser des réactifs, comment optimiser leur réaction afin d’aboutir aux bons résultats, écrire également ; c’est faire mélanger toutes ces émotions, les bien doser avec toutes ces réalités pour en retirer une huile essentielle unique : l’inspiration, mon inspiration Féministe par excellence !! Assoiffée par la lecture, et passionnée par l’écriture « la lecture apprend, l’écriture comprend » « Albert camus, Jibran Khalil Jibran, Niestshe, De Beauvoir, Nawal Saadewi, Marie curie, Bohr, Mahfoudh, Lavoisier , Sartre, Einstein.. ils m’inspirent, ils m’initient et ils me guident.. C’est entre ce paradoxe de scientifique et artistique que je vis et je voudrais bien propager ces ondes artisto-magnétique à travers tixup !!

Laisser un commentaire