Turquie: le tribunal d’Ankara suspend l’interdiction de Twitter

Un tribunal d’Ankara a émis une injonction temporaire contre la décision du gouvernement turc d’interdire Twitter, c’est ce qu’ont indiqué des responsables mercredi. Le site de micro-blogging populaire a été bloqué en Turquie depuis le 21 mars.

Les agents de télécommunications disposent de 30 jours pour rétablir l’accès au site, a déclaré une source au bureau du premier ministre à Reuters.

« Nous allons mettre en œuvre la décision de la cour. Nous ne sommes pas d’accord sur la décision du tribunal, mais nous allons quand même l’appliquer », a déclaré le vice-Premier ministre Bülent Arınç aux journalistes dans ses premières déclarations qui ont suivis la décision.

Le 15e tribunal administratif d’Ankara a rendu la décision après un certain nombre de plaintes qui ont été déposées devant les tribunaux la semaine dernière de révoquer l’interdiction controversée .

Dans un communiqué publié mercredi, Twitter a déclaré qu’il avait suspendu le contenu lié à deux des trois décisions de justice citées comme base juridique pour l’interdiction parce qu’ils ont violé ses propres règles.

Le gouvernement a bloqué l’accès au réseau social le 21 mars, quelques heures après que le Premier ministre Recep Tayyip Erdoğan a promis « d’anéantir Twitter », provoquant un tollé de réactions au niveau international.

Cette décision intervient après que Erdoğan a laissé entendre que l’interdiction pourrait être étendue à d’autres sites de réseaux sociaux, y compris YouTube et Facebook.

Le gouvernement avait accusé Twitter de montrer « l’indifférence » aux ordonnances judiciaires turc de retirer certains contenus considérés comme violant le droit à la vie privée.

Le blocage de Twitter suspendu par le tribunal d'Ankara.
Le blocage de Twitter suspendu par le tribunal d’Ankara.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.