Bouygues fait une offre de 14,5 milliards d’euros pour le rachat de SFR

Bouygues Telecom a fait une offre ce jeudi de 14,5 milliards € pour le rachat de SFR de chez Vivendi dans un accord qui pourrait créer une nouvelle centrale de télécoms français au milieu d’une vague de consolidation dans le secteur.

Bouygues Telecom a déclaré que son offre, qui comprend 10,5 milliards € en espèces et 46 pour cent du capital du nouvel ensemble, n’impliquerait pas de licenciements et saurait “revitaliser” l’emploi dans le secteur des télécommunications en France.

La nouvelle société devrait être introduite dès que la fusion est terminée. Vivendi aurait alors la possibilité de monétiser un autre 15 pour cent du capital et serait libre de vendre à tout stade.

Bouygues Telecom prévoit que l’accord générerait environ 10 milliards d’euros de synergies, dont 80 pour cent qui seraient atteints en trois ans. En post-synergies, Bouygues estime que SFR serait d’une valeur de 19 milliards d’euros.

“C’est le meilleur projet pour les consommateurs français, les infrastructures françaises, et les actionnaires de Vivendi et Bouygues,” a déclaré le directeur financier du groupe Philippe Marien.

S’il est approuvé par les régulateurs anti-trust, la nouvelle société serait susceptible de créer un support de téléphone qui pourrait rivaliser avec le leader du marché Orange.

Bouygues fait une offre de 14 milliards d'euros pour le rachat de SFR.
Bouygues fait une offre de 14 milliards d’euros pour le rachat de SFR.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire