Le PDG de Nintendo présente son plan pour se tourner vers le divertissement en matière de santé

Acculé par des rivaux de plus en plus innovants dans les jeux vidéo, Nintendo a présenté son plan pour se redéfinir comme une société de divertissement axée sur la santé au cour de la décennie à venir. 

Dans une lettre dressée aux actionnaires, le PDG de Nintendo, Satoru Iwata, a déclaré que la société prévoit d’étendre son panel au-delà des jeux pour produire un divertissement qui améliore la «qualité de vie» des personnes.

C’est une stratégie risquée de s’étendre au-delà des jeux vidéo à un moment où son cœur de métier perd de l’argent et des rivaux comme Sony, Microsoft, et les sociétés de téléphonie mobile gagnent du terrain sur elle. Mais c’est aussi le genre de stratégie “océan bleu” qu’Iwata a essayé avant – quelque chose qui a travaillé avec la console Wii, qui  a enregistré plus de 100 millions de ventes à travers le monde.

Iwata a parlé de l’histoire de Nintendo depuis sa fondation en tant que vendeur de Hanafuda, ou les cartes de jeu japonaises traditionnelles, il y a 125 ans. Il a innové et s’est transformé en une entreprise de jouets, ensuite une société de jouets électroniques, et enfin une société de jeux vidéo. 

Nintendo a lancé sa première console de jeu, la Nintendo Entertainment System, en 1983. Sa console Wii en 2006 a été un grand succès, mais la Wii U a été un désastre, et l’ordinateur de poche 3DS ne se vend pas autant que son prédécesseur, le DS.

Donc, pour s’adapter au marché mouvant, Nintendo se lance dans la santé.

Ci-dessus: Le Vitality Sensor de Nintendo. Crédit Image: Nintendo
Ci-dessus: Le Vitality Sensor de Nintendo.
Crédit Image: Nintendo

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire