France – Mini-miss : Un jeu ou une hypersexualisation ?

Donia // 14 December 2013 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE France – Mini-miss : Un jeu ou une hypersexualisation ?
mini-miss
LIENS SPONSORISES

C’est à Paris que se déroulera le concours de « mini-miss » mettant en concurrence une quarantaine de fillettes âgées de 5 à 11 ans. Ce concours auquel le gouvernement s’oppose totalement  aura lieu aujourd’hui. Celui-ci estime que ce concours aggrave la sexualisation précoce.

C’est aujourd’hui samedi 14 décembre qu’aura lieu à Paris le concours des “mini-miss” France. Ce concours opposera une quarantaine de « mini-miss » âgées de 5 à 11ans.Le gouvernement juge ce concours comme étant l’élément majeure qui renforce la volonté des enfants à se mettre dans la peau d’un adulte, autrement dit l’hypersexualisation. Comme ce dernier tente ardemment de lutter contre ce phénomène, il s’oppose littéralement à ce concours. Seulement,  il s’avère  que les parents des « mini-miss » ne sont pas du tout du même avis. Ils n’observent pas l’effet néfaste que peut avoir le concours sur leurs fillettes.

La ministre des Droits des femmes et porte-parole du gouvernement Najat Vallaud-Belkacem annonce le mardi 10 décembre qu’elle partage l’avis de l’interdiction de ce genre de concours et précise que l’interdiction sera aux moins de 13ans. Cette femme politique plaide pour ce seuil minimum et pour  un encadrement passant par un “système d’autorisation” pour les 13-18 ans.

Le Sénat, quant à lui, en septembre a voté  pour un seuil minimum plus élevé, celui de 16 ans. Il recommande aussi de punir les contrevenants. La punition sera d’une amende de 30.000 euros et de deux ans de prison. La sénatrice centriste Chantal Jouanno, lors de la présentation du  texte, stipule qu’il est impératif de faire comprendre aux fillettes qu’il n’y a pas que l’aspect physique qui compte.

mini-miss France

mini-miss France

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)