Vandalisme et violence, Monastir sous les bombes lacrymogènes

US MonastirDes actes de violence ont été signalés durant la rencontre qui s’est déroulée hier entre l’US Monastir et le Club Sfaxien au stade Mustapha Ben Jannet à Monastir dans le cadre de la 4ème journée de la Ligue 1 pro. Le public présent dans l’enceinte du stade n’a pas été à la hauteur de l’évènement et a envahi le terrain, juste après le coup sifflet final du match.

Ces agissements irresponsables sont dus à la base pour contester contre l’annulation par l’arbitre Youssef Srairi d’un but pour les locaux en première mi-temps. Durant cette mi-temps, l’arbitre a même ajouté 10 minutes de perte de temps. Le but égalisateur sfaxien en seconde période a ensuite engendré des échauffourées entre les deux publics avec l’enregistrement des jets d’objets divers.

Les actes de vandalisme enregistrés après la fin de la rencontre ont même touché par la suite les rues de la ville de Monastir ce qui a nécessité l’intervention des forces de l’ordre avec l’utilisation des bombes lacrymogènes.

Stade Mustapha Ben Jannet - Monastir
Stade Mustapha Ben Jannet - Monastir

Auteur de l’article : Farouk Touzi

1 commentaire sur “Vandalisme et violence, Monastir sous les bombes lacrymogènes

    tounsi w bess

    (1 décembre 2011 - 16:44)

    hier à sousse aujourd’hui à monastir, c pas parhazard il faut faire une enquête pour traduire les responsables devant la justice

Laisser un commentaire