Anonymous Jordanie ont piraté le site du bureau du premier ministre jordanien pour protester contre la hausse des prix

Des pirates informatiques ont attaqué le site officiel du bureau du Premier ministre jordanien, selon le ministre de l’Information, une forme de protestation contre la hausse des prix.

«Nous avons restauré le site après qu’il a été piraté hier soir pendant plusieurs heures,” a déclaré Mohammad Momani AFP.

“Les autorités ont identifié les agresseurs. Une action en justice sera intentée contre eux”, a-t-il dit sans plus de précisions.

“Anonymous Jordanie”, qui ont affirmé qu’ils étaient membres du groupe global “hacktivistes” Anonymous, ont défiguré le site et ont laissé un message en arabe au Premier ministre Abdullah Nsur.

“Salut oncle, comment allez-vous? Nous sommes désolés, nous avons piraté votre site. Êtes-vous contrarié ? Nous nous sentons bien pire lorsque vous augmentez les prix. Les gens connaissent ce sentiment, mais vous non,” disait le message.

Le gouvernement a annoncé une série de mesures d’austérité dans sa bataille économique pour réduire un déficit de 2 milliards de dollars cette année et de freiner une dette extérieure qui dépasse maintenant les 23 milliards de dollars (17 milliard d’euros).

Il a doublé les impôts sur les téléphones portables et les contrats de téléphonie mobile, et des plans sont en cours pour augmenter les coûts d’électricité de 15 pour cent.

Il a également augmenté les taxes sur les vêtements importés de cinq pour cent à 20 pour cent.

Une décision du gouvernement en novembre pour augmenter les prix du carburant, y compris le gaz des ménages, par jusqu’à 53 pour cent, a déclenché une vague de violentes protestations dans tout le pays.

 

Le Premier ministre Abdullah Nsur de Jordanie à Amman, le 23 Avril 2013.
Le Premier ministre jordanien Abdullah Nsur à Amman, le 23 Avril 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire