Tarek Maâroufi

L’arrivée du djihadiste Tarek Maâroufi crée la polémique

Tarek MaâroufiIncarcéré depuis 2001 à Bruxelles (Belgique), Tarek Maâroufi, l’un des djihadiste notoire, est arrivé en Tunisie après avoir purgé une peine de six ans et bénéficier d’une amnistie lors du 14 janvier dernier.

Connu pour sa participation dans plusieurs opérations qui se rapportent au terrorisme, selon ses proches, Tarek Maâroufi prône un islam radical et s’était fait incarcérer en Belgique dans le cadre de son implication dans l’affaire du meurtre du commandant des forces anti-Taliban en Afghanistan, Ahmed Shah Massoud, en fournissant des papiers au responsable du meurtre.

L’arrivée de M. Maâroufi à Tunis devrait apporter quelques changements à l’organisation de la mouvance djihadiste ainsi que sa hiérarchie.

Notons que Tarek Maâroufi a perdu sa nationalité belge après sa condamnation dans trois affaires liées au terrorisme.

Dans une déclaration faite en 2001, Tarek Maâroufi indique avoir séjourné à Kaboul (Afghanistan) mais prétend n’avoir pas pu s’approcher du chef d’Al Qaïda, Oussema Ben Laden à la différence d’autres personnalités locales comme le chef de guerre et ancien 1er ministre afghan Goldubbin Hekmatyar.

Il est également fiché sur le site de l’Interpol qui indique que M. Maâroufi est sous des sanctions du conseil de sécurité des Nations Unies, à savoir, interdiction de voyager, gel des avoirs et embargo sur les armes.

Depuis sa libération en 2007, Tarek Maâroufi semble avoir pris ses distances des affaires djihadistes.

Tarek Maâroufi
Tarek Maâroufi

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “L’arrivée du djihadiste Tarek Maâroufi crée la polémique

    EyMenZ

    (29 mars 2012 - 10:31)

    sa hiérarchie

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.