Vidéo: Des chercheurs filment au microscope une piqûre de moustique sous la peau

Fait rare et unique auquel est parvenu une équipe de l’Unité de Biochimie et de Biologie moléculaire des Insectes, dirigée par Valérie Choumet à l’Institut pasteur de Paris, qui a pu filmer un moustique Anophele Gambiae femelle en pleine action à laide d’un microscope vidéo.

C’est sur le site de National Geographic où l’on peut voir sur les vidéos postées un moustique introduire son dard dans le corps d’une souris anesthésiée et le planter dans un vaisseau sanguin.

C’est un véritable exploit réalisé par les chercheurs français qui ont réussi de capturer au microscope la manière dont l’Anophele Gambiae femelle, connue pour être un vecteur du paludisme, et qui cherche le sang sous la peau de ses victimes.

Le moustique ne trouve la veine qu’après de nombreuses tentatives

 

L’équipe de chercheurs de l’Institut Pasteur menée par Valérie Choumet a posté sur le site de la revue PLOS ONE des vidéos montrant la façon avec laquelle le moustique cherche avec sa trompe très souple (elle peut se tordre jusqu’à 90 degrés) le vaisseau sanguin auquel il va s’attaquer sous l’épiderme.

Ces séquences vidéos révèlent, entre autres, que le moustique ne trouve la veine qu’après de nombreuses tentatives. Avant de prélever du sang, il devra sonder en profondeur pour trouver la zone la plus irriguée. Cela lui prend habituellement plusieurs minutes.

 

 

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire