Tunisie: Ennahdha détient 45% du gouvernement Jebali

Suite à l’annonce officielle de la liste des membres du gouvernement de Hamadi Jebali, les avis se sont diversifiés entre certaines personnes dénonçant cette composition et d’autres qui sont du même avis que M. Jebali alors qu’une troisième partie des tunisiens appellent pour une stabilité afin de voir les compétences de ces nouveaux ministres avant de les critiquer.

Hamadi JebaliBien que la liste présentée par M. Jebali n’a pas encore été approuvée par les membres de l’Assemblée Constituante, son acceptation est quasi-confirmé avec la coalition des trois partis principaux, Ennahdha, Ettakatol et le CPR. Une séance est prévue ce vendredi 23 décembre 2011 au Bardo, au cours de laquelle, les membres de la Constituante prendront le mot, 3 minutes chacun sur un total de 140 personnes qui se sont inscrites pour prendre la parole. Le vote pourrait donc être reporté pour le samedi 24 décembre.

Cependant, quelques constations nous interpellent, notamment la présence des femmes qui ne sont que trois, à savoir, Sihem Badi, ministre des affaires de la Femme, Mamia el Banna, ministre de l’environnement et Chahida Fradj, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Équipement et de l’Habitat.

Sur un total de 41 membres, 45% (19) appartiennent au parti du Mouvement Ennahdha contre 14% (6) pour le Congrès Pour la République et de même pour Ettakatol alors que 26% (11 membres) sont des indépendants.

Un des membres du gouvernement a créé la polémique depuis quelques semaines et ne cesse de susciter l’intérêt du publique. Il a commencé avec quelques apparitions sur les plateaux de la télévision, Rafik Ben Abdessalem, époux de la fille de Rached Ghannouchi, a été nommé pour le poste de ministre des Affaires étrangères. Connaissant les antécédents des proches du président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, plusieurs tunisiens voient d’un mauvais œil la nomination d’un proche du président d’Ennahdha à un poste clé du pays. Toutefois, les responsables d’Ennahdha ont expliqué que M. Ben Abdessalem est quelqu’un de très comptent et qu’il réussira à son poste de ministre des Affaires étrangères tout en indiquant que c’est sa compétence qui l’a aidé à gagner ce portefeuille ministériel et en aucun cas ses liens familiaux.

Tunisie Gouvernement
Tunisie: Ennahdha détient 45% du gouvernement Jebali

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Tunisie: Ennahdha détient 45% du gouvernement Jebali

    annabi ahmed

    (24 décembre 2011 - 0:28)

    je ne suis pas d’accord de la nomination du gendre de ghanouchi comme ministre , parcque cela est un pas vers l’heridité politique , la tunisie appartient à tous , nommer le gendre de ghanouchi est contraire à la révolution

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.