Tunisie: Composition du gouvernement de Hamadi Jebali

Bien que la discrétion est de rigueur au sein des membres de la Troïka pour la composition du prochain gouvernement, à son tête le secrétaire général du parti du Mouvement Ennahdha, Hamadi Jebali, une annonce officielle devrait s’effectuer au cours de cette semaine, au plus tard la semaine prochaine.Hamadi Jebali

Toutefois, des bruits des coulisses commencent à faire de l’écho quant aux différentes nominations. N’oubliant pas qu’une rumeur ne naît jamais du néant, la composition du prochain gouvernement pourrait être comme suit :

  • Ali Larayedh: Ministre de l’intérieur
  • Noureddine Bhiri: Ministre de la justice
  • Abdelfattah Mourou: conseiller auprès du premier ministre
  • Rafik Abdesslem: Ministre des affaires étrangères
  • Abdelkarim Zbidi: Ministre de la défense
  • Abdelwaheb Maater: Ministre de l’éducation nationale
  • Mohamed Abbou: Ministre de la réforme administrative
  • Khalil Zaouia: Ministre des affaires sociales
  • Mohamed Ben Salem: Ministre de l’Agriculture
  • Moncef Ben Salem: Ministre de l’enseignement supérieur
  • Houcine Jaziri: Ministre de l’immigration
  • Slim Hmidane: Ministre des domaines de l’État et des affaires foncières
  • Ikbal Msadah: Ministre de la jeunesse et des sports
  • Sihem Badi: Ministre de la femme
  • Mouldi Chakhari: Ministre de l’industrie
  • Slim Fakhfakh: Ministre du tourisme
  • Khayem Turki: Ministre des finances

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Tunisie: Composition du gouvernement de Hamadi Jebali

    Ayari Nabil

    (13 décembre 2011 - 20:51)

    ils n’ y a rien qui fait plaisire dans ce putain de pays ou les rêvent et l’éspoires d’un peuples c’est fait balayés a coups de manipulations et de traîtrises sur fonds de manigances et complot bien avant le scrutins du 24 octobre et même bien avant la venue des banis du pays des islamistes et leurs complices de l’intérieur comme a l’éxtérieurs un peuple qui na pas eu le choix de sont président ni de ces idées revenus a la case dépard un cancer nous menaçes et qui cangrénne le pays sous formes de démocratie a la sauces de nos nouveaux dictateurs Ayari NABIL…

    Sonia cheikhrouhou

    (14 décembre 2011 - 10:25)

    Bon courage! w rabbi iwafa9!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.