Kenza Fourati en bikini sur la couverture de Tunivisions durant le mois de Ramadan

Le magazine tunisien people, Tunivisions, a fait fort avec son nouveau numéro du mois d’août avec en couverture Kenza Fourati en bikini et des écrits sur son corps. Un acte audacieux mais qui aurait pu passer inaperçu si c’était pas le Ramadan en Tunisie. Un acte qui, selon plusieurs, n’est qu’une provocation en ce mois de Ramadan.

Kenza Fourati
Kenza Fourati

Sur la couverture du magazine, nous pouvons voir Kenza Fourati poser avec un bikini et quelques notes en papiers qui couvrent sa poitrine. Mannequin qui a fait la couverture de plusieurs magazines dont « Elle » et a à son actif des défilés pour, entre autres, JP Gautier et Aramani, Kenza Fourati a fait fort avec cette couverture qui sort en un mois sain tel le Ramadan.

Les réactions se sont montrées variées entre des alliées qui voient cet acte comme une libération de l’image de la femme en Tunisie, en commentant la photo, nous pouvons lire “Je ne pense pas encourager le sexisme.. mais dans le contexte actuel, je dis un Grand Bravo à Kenza et à Tunivisions pour cet acte politique!!!”. D’autres trouvent cette couverture comme une provocation, “bien que la libération de la femme est un acquis en Tunisie mais ils sont allés un peu trop loin, surtout en ce mois de Ramadan”, nous a déclaré M. Ahmed F., blogueur tunisien.

Bref, entre certains qui soutiennent cet acte et d’autres qui dénoncent cette provocation… la Tunisie se perd de jour en jour…

Kenza Fourati en bikini sur la couverture de Tunivions en Ramadan
Kenza Fourati en bikini sur la couverture de Tunivions en Ramadan

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

33 commentaires sur “Kenza Fourati en bikini sur la couverture de Tunivisions durant le mois de Ramadan

    Ramadan Karim

    (7 août 2011 - 14:44)

    Oui, c’est ce genre de photo qui montre la place que les prôneur de la liberté de la femme veulent donner à la femme. C’est clair que c’est le commerce de sa chaire qui est voulue et non pas son droit au respect et à une vie équitable.

    Safsoufa

    (7 août 2011 - 17:24)

    Un acte de courage au moment où les droits de la femme tunisienne sont plus qu’à jamais en danger… Bravo Kenza!!! Si seulement il y avait plus d’actes semblables, les tabous s’en verraient bien plus diminués…!

    the king

    (7 août 2011 - 17:57)

    Echabb, yourrid, kenza fourati !

    mff

    (7 août 2011 - 19:00)

    Ils sont libres de faire ce qu’ils veulent oui mais juste un peu de respect pour une majorité de Tunisiens qui n auraient pas apprécié voir cette photo en ce mois saint ds les kiosque à journaux.Je pense que les membres de sa famille n’auraient pas osé se reconnaître devant cette photo.

    Femmes libres

    (7 août 2011 - 19:52)

    BRAVO Kenza – tu es belle et tu peux te le permettre – pourquoi pas ? il faudrait que les femmes le fassent souvent afin que les hommes s’y habituent !

    encore une fois BRAVO dans cette période où la femmes tunisiennes est vraiment en grand danger !!!

    ouss23

    (7 août 2011 - 20:39)

    un peu de respect svp. la personne qui dit bravo pour le courage. qu’elle aie le courage d’encourager une soeur ou une femme de sa famille à faire cette pause durant un mois saint.je suis ni de nahdha , et je ne voterai meme pas pour une parti pour la religion , mais…voyons ! nous sommes un pays musulman. poser en BIKINI sur un cover (c’est meme pas un bikini ouvrez les yeux )pendant un mois saint …vous appelez ça DROITS DE LA FEMME !!!!

    Imed Eddine OUEDERNI

    (7 août 2011 - 23:13)

    Un vraie n’importe quoi qui se fait au nom de la liberté ou de la libération de la femme! C’est de la pure provocation qui, apparemment, cherche une réaction chez le tunisien musulman conservateur, pour faire la victime par la suite.

    IMEN

    (8 août 2011 - 7:42)

    tout à fait Imed Eddine.

    Riva

    (8 août 2011 - 17:39)

    c’est toujours la même histoire, la réligion, la réligion, la réligion, la réligion…….., il n’ y a pas que la réligion dans la vie!

    Marou

    (8 août 2011 - 22:43)

    Bravo Kenza! Au diable les connards qui se prennent pour des saints pendant ce mois. Bande de branleurs !!!

    lima

    (10 août 2011 - 3:44)

    Tunisvisions a fait son buzz mediatique au depends de Kenza Fourati. C’est les gens du magazine qui choisissent quoi sortir et quand, ce n’etait nullement le choix du mannequin. J’encourage le projet, la couverture et tout le reste ; mais Tunisivisions auraient pu attendre le mois prochain pour sortir ce numero.
    De toute maniere, les tunisiens adorent polémiquer et faire des histoires… Dans une semaine ou deux ils trouveront autre chose critiquer…
    Le chien aboie, la caravane passe…

    hathat

    (10 août 2011 - 23:21)

    Personne n’est obligé de se procurer ce magazine encore plus de le contempler devant les kiosques à journaux.
    « Les fervents musulmans » diront toujours que c’est une provocation, c’est le nouveau langage employé. Ils disent ça pas pour le principe mais simplement pour afficher leur présence en tant que force voulant instaurer un état musulman pur et dur de gré ou de force.

    Abdel Rahim

    (13 août 2011 - 9:57)

    Dieu aime la beauté…Ramadan ou pas !

    amy

    (16 août 2011 - 8:30)

    c’est du pur esclavagisme, de quelle liberté parlez vous?

    Ayari Nabil

    (17 août 2011 - 19:49)

    alors que nous combattons les fanatiques pour une démocratie juste la liberté
    pour touse surtous celle de la femme une pétasse s’exibe a moitier nue soit
    disant que la femme est libre ou et le réspect de la femme dans cette image
    quel est cette fiérté dégradante pour elle et sa familles je mourrai pour la
    démocratie je suis pour la femme libre la libérté de pensé de crée de voyager
    de s’instruire l’islam et une valeur une culture une fiérté un jour
    peu être elle comprendra son érreur mais le mal et déjas fait

    (Ayari Nabil)

    lima

    (18 août 2011 - 5:24)

    Ti brabbi wa9teh wallew ya9raw les magazines ettwennsa ou ya3rfou Tunisvisions….
    Li ma 3ejbouch yechri sayyidati wala ya9ra echhourou9.

    Personne ne vous obligent, ni a regarder, ni a acheter….. telhew fi rwehkom et preparez vos elections et aller voter, sinon vous allez finir comme l’Iran !!!!! haw errasmi.

    maina

    (22 août 2011 - 8:14)

    ya tbarkallah ala omha wa bouha

    Sousou

    (14 septembre 2011 - 2:12)

    Tout a fait d’accord Lima! Il faut arrêter de polémiquer et aller voter!

    Sousou

    (14 septembre 2011 - 2:14)

    Kenza vis ta vie! C une bande de débiles!

    momus

    (19 septembre 2011 - 23:16)

    si c’est ça c’est la liberté vous êtes dans un mur c’est le genre de femme objet avec zéro cerveau qui serai prête à vendre sa mère pour de l’argent après on nous parle d’égalité des sexes là elle creuse et se met dans un trou c’est pareil les hommes regardent juste son cul et c’est tout depuis quand les hommes ont besoin de se mettre à poil et faire une position et un regard digne du porno pour revendiquer la liberté d’expression qu’elle parle plutôt politique vu l’état de la tunisie ah mais c’est vrai pas de cerveau elle fait juste vendre du papier avec son cul c’est une honte de parler de femme libre elle est libre de quoi ?se mettre dans des positions qu’on lui a dictée elle ferai mieux de prendre position sur la tunisie et faut arrêter avec ces « bravo kenza » ces gens là ont encore moins de cerveau si c’est ta fille qui se met comme ça tu sortirai même plus de chez toi

    Ayari Nabil

    (20 septembre 2011 - 18:28)

    y a pas plus débile que la débilté libérté égalité stupidité c’est inscrit dans son cérveau de moineau de cet libértine de bas étage si elle croit qu’elle et photogénique elle se met le dois dans le c…jai vue cette photo depuis sa commerçialisation jai me suis creusé la tête mais je ne comprend pas ou et la liberté orale,mental,rien ne sort de sa bouche botoxé simplement éxpréssion par le corp pour sensibilisé ESSEBSI l’idiot de ministre qui dirige cette république bananière enssemble il font un beau couple vous ne trouvé pas (Ayari Nabil)

    marou

    (27 septembre 2011 - 22:13)

    A la première vue d’une paire de fesses, tout le monde crie scandale, chacun de vous se met à parler de la liberté de la femme. Vous êtes pathétiques et niais. C’est le moyen âge, même la préhistoire dans vos têtes. Vous en êtes toujours à ce genre de considérations, bande de cons (je vous pisse dessus, les barbus)

    Ayari Nabil

    (28 septembre 2011 - 8:53)

    tout d’abord je ne suis ni un barbu et ni un fanatique il ne faut pas mêttre tout le monde dans le même sac et on n’est con que par l’ignorence de sois même
    et arrété de dire (vous) ils on simplement utilisé cette personne pour leur propre intérét pour faire du chiffre et elle et ni une star ni un symbol de la tunisie
    elle fait se qu’elle veut avec son cul si c’étais une personne intélligente et sencé ne ferait pas ce genre de photo alor que nous somme éxplosé de tout par du pays avec des tentations de tout bord des prétéxes a augmentés des élécteurs qui ignors se que ai une démocratie qui ne veule qu’une chose la loi de la charia
    diabolisé le diable et je suis pour la femme et pourqoi na t’elle pas fait des photo avec des vêtemens élégants comme tout vrai mannequin notre culture musulmane et une culture juste quand on c’est l’utilisé et pas n’importe coment ni fanatique et ni éxibitioniste la valeur de la femme et plus importanteque cette ?… (Ayari NABIL)

    Sihem

    (5 octobre 2011 - 18:39)

    La violence engendre la violence… face à un parti politique fondé sur la Chariaa, une aberration, une manipulation, une ingérance dans les droits des femmes…. Que voulez vous qu’on fasse? Sortir nus Hamra airiana aurait été compréhensible pour moi…
    Mois saint, ramadan, oui, je suis d’accord mais peut-on encore penser au mois saint lorsque nous sommes menacés de mort…

    wvirus

    (11 octobre 2011 - 2:26)

    la pauvre…
    je me demande combien elle a été payé pour tomber aussi bas.
    elle gagnera mieux en faisant des films X
    ce n’est que du commerce … tout se vend au plus offrant

    3vlig3rix

    (24 octobre 2011 - 10:33)

    Elle est belle, c´est son droit et ca ne regarde personne d´autre.

    al07

    (31 juillet 2012 - 9:26)

    Bravo Kenza ! C’est un acte de résistance et tant pis pour les bigots hypocrites confis dans leur religiosité d’un autre âge !!Mort aux cons !

    URMAX

    (2 août 2012 - 9:34)

    Ne vous méprenez pas : Cette photo peut très bien avoir été prise depuis des mois, donc Kenza n’a rien à voir dans cette affaire.
    Il appartient, par contre , aux médias de s’abstenir à la publication d’un certain genre de photos durant le mois saint et ce, par simple respect du citoyen. En effet, même si, pour moi, ce genre d’images ne me fait ni chaud ni froid, je conçoit parfaitement que cela puisse choquer d’autres personnes. Tout les extrêmes, de part comme d’autre, sont néfastes. Faire preuve d’une certaine retenue peut aisément contribuer à garder le calme.

    kane

    (6 août 2012 - 8:26)

    La photo d’une femme grimée d’un niqab est infiniment plus choquante que celle de la jolie Kenza en bikini.

    Magonito

    (13 août 2012 - 14:08)

    Ce genre d’article n’apporte strictement rien … Chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps et de son image… Le jour ou on arretera de polemiquer pour le plaisir de polemiquer, la Tunisie aura fait un grand bond en avant, d’ici la on patauge dans la mediocrité. Pour ceux qui se disent choqués, j’espere que vous ne regardez pas la TV pendant le mois saint, vous risquez bien pire…

    Ouahch

    (26 août 2012 - 17:49)

    Belle photo. Celui qui n’aime pas, ne regarde pas. Arrêtez de nous casser les patates avec les moukaddaset. Liberté.

    momo

    (7 octobre 2012 - 12:50)

    Au moins Kenza travaille pendant le mois saint.
    Bravo et bonne continuation.

    Assayeda

    (27 octobre 2012 - 15:39)

    Elle n’a pas brandit le sabre ou l’épée sur personne.
    Si la photo vous dérange, sachez que vous avez le droit de tourner la page ou d’aller sur un autre site.
    N’empoisonnez pas la vie des autres. Il y a en Tunisie 11 millions de citoyens et citoyennes, chacun est diffèrent, chacune a le droit à la différence, chacun a le droit de penser, chacune a le droit de respirer l’air de la liberté.
    Mukaddassatik inti peuvent ne pas être les miennes (personne n’a le droit d’imposer ses moukaddassets sur les autres).
    Mais si tu chercher à m’imposer tes moukaddssats alors je te dirai de te les foutre ou tu penses.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.