Partisans de Ben Ali: L’histoire ne pardonne pas

Après la vidéo de Ben Ali en état d’ébriété à Washington, une nouvelle vidéo que plusieurs personnalités tunisiennes souhaitent effacer une fois pour toutes, écraser et supprimer d’Internet. Une vidéo qui nous rappellent des remerciements au président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, des poésie en sa faveur et même des larmes…

En effet, la vidéo montre plusieurs personnalités de la télévision, des présentateurs, des hommes d’affaires, des chanteurs, quelques citoyens tunisiens, etc. qui remercient chaleureusement l’ancien président et lui félicitent « d’avoir accepté » de se présenter pour les élections de 2009. La vidéo, un montage de quelques séquences d’émissions télévisées avec une musique et des rires, pourrait bien avoir comme titre le slogan de la communauté Anonymous, “We are Anonymous. We are Legion. We do not forgive. We do not forget. Expect us” qui veut dire en français “Nous sommes Anonymous. Nous sommes Légion. Nous ne pardonnons pas. Nous n’oublions pas. Attendez-nous”. Comme quoi, l’histoire ne pardonne pas…

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

2 commentaires sur “Partisans de Ben Ali: L’histoire ne pardonne pas

    sami

    (13 juin 2011 - 16:36)

    ca fait mal tres mal les faux cu ont les connais biens

    adnan

    (14 juin 2011 - 10:04)

    ENCORE

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.