Le Concours de la chanson Eurovision dévoile des changements de règles

Le Concours Eurovision de la chanson, un spectacle musical annuel, aura lieu en vertu des nouvelles règles l’année prochaine, ont indiqué les organisateurs lundi.

L’Union européenne de radiodiffusion a déclaré que les noms des membres du jury pour la première fois seront publiés une semaine avant l’événement et leurs votes seront publiés immédiatement après que le gagnant sera annoncé.

Quelque 26 pays prennent part à la finale du concours et le gagnant est décidé en moitié par un jury et l’autre moitié par les téléspectateurs à travers l’Europe.

Avec une estimation de 125 millions de téléspectateurs, l’Eurovision est un événement de diffusion plus grand que le Super Bowl du football américain.

Mais le vote après le spectacle a été plusieurs fois critiqué comme étant trop prévisible et politisé, avec les voisins accordant souvent le maximum de points à l’autre indépendamment de la qualité de la chanson interprétée.

Le superviseur de l’Eurovision Jon Sable Ola a déclaré dans un communiqué: “Fondamentalement, les règles restent les mêmes. Cependant, une plus grande ouverture permet au Concours Eurovision de la chanson à construire sur son succès.».

Les organisateurs sont en train de rechercher les rapports de vote irrégulier pendant le concours 2013, qui s’est tenue à la ville suédoise de Malmö.

L’événement 2013 a été remporté par Emmelie de forêt du Danemark avec sa chanson de pop rythmée “Only Teardrops”. Elle a remporté un massif de 281 points des téléspectateurs et des jurés, en battant confortablement l’Azerbaïdjan à la deuxième place.

Le spectacle de l’an prochain aura lieu à Copenhague le 10 mai.

 

Emmelie de forêt du Danemark (2e R) augmente son prix à côté de son équipe après avoir remporté la finale du Concours de la chanson Eurovision 2013 à Malmö, en Suède, le 19 mai 2013.
Emmelie de forêt du Danemark tenant son prix à côté de son équipe après avoir remporté la finale du Concours de la chanson Eurovision 2013 à Malmö, en Suède, le 19 mai 2013.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire