Mali – Assassinat des journalistes de RFI / Quai d’Orsay – déclarations du porte-parole – 5 novembre 2013

PARIS, France, 5 novembre 2013/African Press Organization (APO)/ — Quai d’Orsay – déclarations du porte-parole – 5 novembre 2013

Q – On parle de cinq suspects arrêtés. Je voudrais que vous fassiez le point sur les arrestations.

R – Il ne m’appartient pas de détailler l’enquête en cours pour identifier les responsables de ces crimes. Tout sera fait, en coopération avec les autorités maliennes, pour retrouver les criminels et les traduire devant la justice. Tous les moyens nécessaires sont déployés à cet effet.

Q – Vous ne pouvez pas nous confirmer que des gens ont été arrêtés ?

R – Non. Ce n’est pas ici que cette enquête est conduite. Il appartient aux autorités maliennes de donner les éléments nécessaires.

Q – C’est très glauque, mais selon une rumeur la fin de nos confrères a été barbare…

R – Le président de la République et le ministre ont su trouver les mots pour exprimer l’indignation de la France. Notre priorité, c’est de retrouver les auteurs de ces assassinats et de les traduire devant la justice.

Auteur de l’article : Agence-Presse

Laisser un commentaire