Japon, un violent séisme d’une magnitude de 8,9 a frappé Tokyo

Aujourd’hui, à environ 6h30 (GMT+1), un violent séisme a frappé Tokyo marquant une intensité de 8,9 degré sur l’échelle Richter. L’un des séismes les plus intenses, celui ci s’est produit au large des côtes nord-est du Japon, suivi de nombreuses et puissantes répliques. Des vagues jusqu’à dix mètres de haut ont déferlé sur Sendai, la ville la plus proche de l’épicentre du séisme. Un chiffre de 32 morts a été avancé pour le moment, selon un bilan provisoire.

Japon : un violent séisme d'une magnitude de 8,9 a frappé Tokyo
Japon : un violent séisme d'une magnitude de 8,9 a frappé Tokyo

L’alerte au tsunami a été décrétée dans plusieurs pays qui se sont mis en garde, principalement en Russie, l’Indonésie, Taïwan, les Philippines, Hawaï et les îles Mariannes et Kouriles.

Une vague d’une hauteur de 4 mètres s’est abattue sur Sendai, la ville la plus proche de l’épicentre du séisme, et a emporté avec elle plusieurs habitations.

Plusieurs incendies se sont déclenchées, notamment dans une centrale nucléaire à Onagawa, dans le nord-est du Japon. Aucun signe de fuite radioactive n’est apparu, toutefois, le gouvernement a décidé de déclarer une situation d’urgence nucléaire.

Ce séisme  a été ressenti jusqu’à Pékin et le Centre américain de surveillance des tsunamis a étendu l’alerte à toutes les côtes du Pacifique, y compris celles de l’Australie et de l’Amérique du Sud. La Croix-Rouge internationale a déclaré que des vagues géantes dépassaient actuellement le niveau de plusieurs îles du Pacifique.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge (FICR) a fait part de son inquiétude pour les pays côtiers les plus pauvres menacés par une série de vagues liées au séisme. Paul Conneally, porte-parole de la FICR, a notamment évoqué les « Philippines, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et les îles du Pacifique« .

Pour les sismologues, ce tremblement de terre n’est pas le « big one« , a déclaré un spécialiste des séismes, Hervé Morin. La secousse enregistrée aujourd’hui s’agit bien de la plus puissante qu’ait connue le Japon depuis que des réseaux de sismomètres sont en place, un secousse des dix plus importants séismes enregistrés dans le monde depuis un siècles.

Nous avons appris d’une source à Tahiti que l’état d’urgence a été décrété et plusieurs personnes s’attendraient à l’arrivée d’un séisme, prévu à 7h18 (heure Tahiti).

L’office météorologique australien a annoncé sur son site que le tsunami ne menace pour l’heure pas le pays. Quant à la Nouvelle Calédonie, aucune alerte n’a été émise pour le moment et une cellule de crise a été mise en place par le Haut-Commisariat. Techniquement, le tsunami atteindrait les côtes entre 1h30 et 2h30 du matin, heure locale, mais l’intensité des vagues pourrait être de faible ampleur, selon la radio publique Nouvelle-Calédonie 1ère.

En 1995, le séisme de Kobé avait atteint une magnitude de 7,2 et fait plus de 5 000 morts. Il avait provoqué 100 milliards de dollars de dégâts, constituant la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l’histoire.

[nggallery id=16]

© Photos : totallycoolpix.com

 

Auteur de l’article : Ghaith J.

Manager Général du portail Tixup.com et directeur de la publication, passionné par les nouvelles médias, je prends part à l'aventure Tixup depuis la naissance du site.

1 commentaire sur “Japon, un violent séisme d’une magnitude de 8,9 a frappé Tokyo

    lamanchaite

    (11 mars 2011 - 20:50)

    holala! franchement moi je les plaints il parail qu’il y a quelques minute une 3ème vague qui a fait rage!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.