Ces 5 technologies qui vont changer le monde

Le monde actuel amène quelques dangers de taille pour l’homme, des dangers que certaines technologies pourraient bien arrêter. Retour sur 5 technologiques qui vont changer le monde.

La fusion nucléaire

Loin de la fission nucléaire – le procédé actuel pour alimenter les centrales nucléaires -, la fusion nucléaire n’entraîne pas cette production de déchets radioactifs que l’on connaît actuellement. Mais il est compliqué de mettre cette dernière en place, notamment car la réaction doit avoir lieu a plusieurs millions de degrés Celsius.

L’intelligence Artificielle

Outre le fait que l’IA peut mener l’humanité à sa perte – dixit les nombreux ouvrages et films de science-fiction -, l’Intelligence Artificielle peut surtout sauver le monde. Grâce à l’IA, l’homme peut mesurer les changements de la planète au fil du temps. Mais également planter de nouvelles forêts de la meilleure des façons, et endiguer la prolifération des algues. Sans oublier que l’IA aide les véhicules autonomes à se déplacer de manière plus efficace. Ce qui réduit la pollution.

Smart Grid, Les réseaux intelligents

Grâce aux réseaux intelligents, il ne sera plus question d’une surproduction d’électricité. Avec les capteurs de ces réseaux, les prévisions sont plus précises, afin d’améliorer la production. À terme,le réseau pourrait même indiquer aux appareils intelligents, qu’ils doivent s’éteindre pour économiser de l’énergie.

Les batteries

Autre technologie qui va connaître un bouleversement, la batterie. L’étude est actuellement centrée sur des batteries aqueuses à flux de soufre. Ces dernières coûteraient entre 1 et 10 $ le kilowattheure. Face aux 200 $ actuels du lithium. Sans compter sur l’augmentation des temps de stockage.

La graphène

Voilà un nouveau matériau. Et aux nombreuses qualités. Le graphène se veut plus résistant que l’acier, tout en étant mince que le papier. Autre point notable, il est également plus conducteur que le cuivre. Il ne possède donc que des qualités. De plus, le graphène est déjà la nouvelle révolution, après le silicium.

Auteur de l’article : Chris