Deepfake vidéo : des exemples bluffants et inquiétants

Le Deepfake est loin d’être enterré, bien au contraire. Une chaîne YouTube n’a de cesse de fabriquer des contrefaçons bluffantes, qui inquiète avant tout. Retour sur quelques exemples inquiétants.

Une transformation dans Fight Club

La chaîne YouTube Ctrl Shift Face a notamment utilisé un passage de Fight Club, pour faire découvrir un exemple de Deepfake vidéo. Ici, le visage d’Edward Norton se modifie et prend les traits de Brad Pitt. Le changement est incroyable et il est certain que les seuls défauts que l’on constatent, proviennent du fait que l’on sait que la vidéo est un Deepfake.

Bill Hader se transforme en Al Pacino

C’est lors d’une interview avec Conan O’Brien, que le comédien Bill Hader (La Nuit au Musée 2, Power Rangers, En Cloque, mode d’emploi, Ça : Chapitre 2, …), a vu son visage totalement transformé. Pour faire apparaître le visage d’Al Pacino, et Arnold Schwarzenegger. C’est d’ailleurs l’un des exemples les plus bluffants. Et inquiétants ! Il est finalement plus que facile, de faire dire à quelqu’un, quelque chose qu’il n’aura jamais dit.

Arnold Schwarzenegger en Sylvester Stallone

La vidéo ci-dessous montre un grand changement pour l’acteur de Terminator 2. Ici, c’est Sylvester Stallone qui vient se mettre en avant. Pour permettre à l’intelligence artificielle d’apprendre et de progresser, ce sont des milliers d’images issues des apparitions cinématographiques des acteurs qui sont utilisées. Ce qui fait que dans les prochains temps, de plus en plus de Deepfake vidéo seront à l’ordre du jour. Et reconnaître ces derniers ne sera pas toujours facile. Au contraire.

Auteur de l’article : Chris