Immobilier : le prix des appartements et maisons en réalité augmentée

Grâce à une application, il est maintenant possible de voir le prix des appartements et autres maisons. Le tout, en réalité augmentée ! Devant une maison par exemple, le prix vient s’afficher. Grâce au gouvernement notamment.

La politique du gouvernement

Si cette nouveauté est possible, c’est bien grâce au gouvernement. Ce dernier s’essaye à une nouvelle politique des données ; plus ouverte. Notamment depuis avril 2019. Car oui, le gouvernement a rendu accessibles les données des ventes immobilières sur le territoire. Toutes les ventes qui ont été enregistrées par le ministère des Finances. Et ce, depuis cinq ans.

Dès lors, ce sont quatre millions de transactions qui sont disponibles et accessibles. Hors Alsace-Moselle et Mayotte. Il est également bon de noter que l’intégralité des données est mise à jour deux fois, chaque année.

Une application gratuite

Suite à la décision du gouvernement, une application gratuite a vu le jour. Cette dernière fonctionne en réalité augmentée et offre la possibilité d’explorer toutes les données des ventes immobilières. Mais d’une façon ludique. Dès lors, les utilisateurs peuvent utiliser cette application pour découvrir les prix de vente des appartements et maisons situés proche de ces derniers. De quoi connaître toujours mieux le marché immobilier en place.

Utiliser l’application

Ainsi, n’importe quel utilisateur peut utiliser l’application dans n’importe quelle rue, pour scanner un immeuble ou une maison qui semble intéressante. Si une vente a été enregistrée dans les cinq dernières année, le prix de vente s’affichera alors. Mais également la valeur actuelle de l’appartement ou la maison. Sur le papier, l’application est très intéressante pour tout investissement immobilier. De plus, l’application permet aussi l’accès au prix moyen du mètre carré.

Auteur de l’article : David Delair

Responsable éditorial - Banque Finance Immobilier Corporate. Retrouvez-moi sur LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/david-delair-356411158/ et sur Twitter : https://twitter.com/FinanceEconomie