Produits high-tech : du nouveau avec les futures étiquettes-énergie

D’ici quelque temps, de nouvelles étiquettes-énergie seront apposées sur les produits high-tech.

Tout va changer concernant les produits high-tech ; lave-vaisselle, télévisions, ou encore réfrigérateurs, connaîtront de nouvelles étiquettes. Les étiquettes-énergie A+, A++ et A+++ seront remplacées par une nouvelle échelle, de A à G.

Un choix en fonction des étiquettes-énergie

Dans les faits, pas moins de 85 % des consommateurs prennent en considération l’étiquette-énergie lors d’achats d’électroménager. Désormais, il peut même être compliqué de lire ces mêmes étiquettes. En effet, si beaucoup pensent qu’acheter un produit estampillé A+ est un bon choix, il n’en est rien. Face au A++ et au A+++, le A+ peut être très énergivore.

Un changement par la Commission Européenne

C’est pour mieux choisir et permettre une meilleure comparaison des divers produits, que la Commission Européenne a décidé d’un tel changement. Dès mars 2021, une nouvelle échelle allant de A à G sera mise en circulation. Cette dernière entrera en compte pour les réfrigérateurs, les lampes, sèche et lave-linge, lave-vaisselle, mais également télévisions.

L’utilisation d’un QR Code

Toujours en 2021, la présence d’un QR Code sera à souligner sur les étiquettes-énergie. Le consommateur pourra alors obtenir toutes les informations officielles (et non-commerciales) grâce à un simple scan avec le smartphone. Il pourra donc y être indiqué la quantité d’eau à utiliser par exemple. Mais également le bruit de l’appareil et la capacité de stockage. Ce sont les fabricants des produits qui devront insérer les données dans une base de données de l’Union Européenne. Tout sera prochainement mis à disposition des Européens.

Auteur de l’article : Chris