A quoi vont ressembler les télés 8K ?

Si certains sont encore habitués à la HD 1 080P, et que d’autres passent, à peine, à la 4K, la 8K n’est plus si loin.

En effet, il n’est actuellement plus trop rare de changer l’équipement de la maison, pour profiter pleinement de la 4K, qu’il est d’ailleurs possible de retrouver chez Netflix. L’IFA 2018 de Berlin aura cependant dévoilé une nouvelle génération de téléviseur, les appareils géants 8K.

Samsung et LG

Lors du salon donc, Samsung aura dévoilé son téléviseur Q900R 8K QLED, avec la technologie 8K AI Upscaling. Ce logiciel se veut capable de transformer toutes les images (aussi bien du 4K, que du Full HD 1 080P), en images compatibles 8K. Date de sortie prévue ? Courant du mois en quatre formats distincts, 65, 75, 82 et 85 pouces. Du côté de LG, le téléviseur affiche 88 pouces. En OLED cette fois-ci.

Quelle différence entre QLED et OLED ?

En simplifiant la différence, il faut comprendre que la diode électroluminescente à point quantique (OLED) repose sur des nano-cristaux liquides. Ces derniers sont posés entre l’écran et un dispositif de rétroéclairage. Pour OLED, il n’y a pas de rétroéclairage. Les pixels produisant de la lumière. Les écrans OLED peuvent donc être plus fins et flexibles. Comme l’aura montré LG en 2016. En effet, la marque avait présenté un écran de 16 pouces très souple. Ce dernier pouvait même être roulé en cylindre.

Un réel intérêt pour la 8K ?

Outre la somme à débourser pour un écran 8K, il faut prendre en compte l’absence de programme en 8K. Déjà que les programmes en 4K ne sont pas monnaie courante, il ne fait nul doute que les programmes 8K ne sont pas prêts d’arriver. La technique d’upscaling en 8K proposée par Samsung peut cependant se montrer pertinente. Mais ne vaudra jamais un contenu en 8K natif.

Auteur de l’article : Chris