La lumière bleue des écrans est mauvaise pour la santé : vraiment ?

Reste désormais à découvrir en quoi la lumière bleue peut altérer et jouer sur notre vision.

Dans les faits, il n’y a plus de surprises. La lumière bleue à une particularité spécifique ; elle possède une onde de longueur plus courte que les autres couleurs.

Cette dernière est donc plus que susceptible de fragiliser les yeux. Et considérablement. Selon des scientifiques de l’université de Tolede, aux États-Unis, la cause de la toxicité de la lumière bleue pour l’homme a été découverte. D’après une étude publiée dans le Scientific Reports, la lumière bleue serait à l’origine d’une molécule bien particulière, qui se montre capable de dégrader la rétine et d’accélérer la DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge). Ce problème est notamment connu chez les personnes de plus de 50 ans et peut avoir divers effets, mais toujours grave. En effet, outre la possibilité de rendre aveugle, il est également question d’un quotidien plus que pénible. Dès lors, il peut être compliqué de reconnaître les visages, et amener des difficultés pour lire.

Contrer les effets de la lumière bleue

Une exposition prolongée à la lumière bleue ; une lumière qui provient notamment des smartphones et autres tablettes, peut faire apparaître cette molécule toxique. À terme, les dégâts infligés à la rétine peuvent donc amener à une cécité partielle, voire totale. Afin de lutter contre les effets de la lumière bleue, les chercheurs soulignent l’importance de porter des lunettes qui sont capables de filtrer aussi bien les UV que la lumière bleue. De plus, il faut passer moins de temps sur les écrans, surtout dans le noir.

Auteur de l’article : Chris