AI Intelligence Artificielle Futur

L’intelligence artificielle détruit les emplois : vraiment ?

L’IA ne cesse de se développer, et quelques bouleversements sont clairement à prévoir.

Mais il est vraiment question d’avoir peur de cette IA pour les emplois ? Selon une étude de PwC (cabinet d’étude), l’IA créera autant d’emploi qu’elle en supprimera.

Reste désormais à savoir quels emplois sont concernés par cette suppression ; éléments de réponse avec Raja Chatila, directeur de l’ISIR (Institut des systèmes intelligents et de robotique), mais également professeur à l’université Sorbonne à Paris. Selon lui, l’Intelligence Artificielle détruira bien des emplois, mais va également en créer. Au vu de l’amélioration incessante de l’IA, ce sont des emplois nécessitant une certaine qualification qui sont concernés. Selon certaines études, il serait même question de plusieurs centaines de millions d’emplois. Sur un plan plus technique, la perte d’emploi ne serait effective que lorsqu’un emploi nécessite des tâches entièrement automatisées. Cependant, et dans le cas de l’imagerie médicale, le médecin conservera toujours son rôle et devra émettre un diagnostic.

Création d’emplois grâce à l’IA

Outre le fait que l’Intelligence Artificielle puisse détruire de nombreux emplois, l’IA peut également en créer. Cependant, il peut être très compliqué de savoir quels métiers peuvent être créés grâce à l’Intelligence Artificielle. En effet, et comme il y a plusieurs années, personne ne pouvait imaginer l’explosion du marché automobile ou aérien par exemple. Une certitude néanmoins, l’automatisation ouvrira de nouveaux marchés. Reste désormais à savoir comment s’y préparer. Pour Raja Chatila, cela est un problème politique, et la taxe robot est au centre des attentions. Avant d’appliquer cette dernière, il conviendra notamment de définir ce qu’est un robot dans la société actuelle.

Auteur de l’article : Chris