La démocratisation des écrans en 4K

La démocratisation des écrans en 4K

La démocratisation des écrans en 4K > La technologie ne cesse d’évoluer et le milieu des télévisions et des écrans en est une preuve flagrante, tout comme peut l’être également le monde des smartphones et des innovations incessantes.

Lorsqu’on parle de 4K, l’on parle alors d’une définition d’image numérique, utilisée principalement dans le milieu de l’audiovisuel et du cinéma numérique.

À la base, la 4K désigne une définition de 4 096 pixels en largeur de l’image. Lorsque l’on passe en format 16/9, la 4K fait alors deux fois plus de pixels en hauteur et en largeur que le précédent terme historique, la Full HD.

De son côté, la Full HD est finalement quatre fois moins grande que la définition en 4K ; rappelons que la Full HD ne possédait alors « que » une définition de 1 920 X 1 080.

La démocratisation des écrans en 4K

Depuis 2012, un débat s’est également lancé sur ce terme précis et l’on découvrait alors la définition Ultra HD. Cette dernière devait parvenir à faire oublier le terme de 4K annoncé abusivement par les constructeurs de télévisions, puisque l’Ultra HD comprenait les définitions au-dessus de 3 840 X 2 160 pixels.

La démocratisation des écrans en 4K
La démocratisation des écrans en 4K

Dans des termes moins techniques, il faut alors simplement comprendre que la définition en 4K permet de visionner une image étant quatre fois plus définie qu’une image que l’on connaît encore sous le terme de Full HD. Contrairement à la 3D qui ne parvient pas à s’imposer comme elle le devrait, la définition plus élevée pour des images plus nettes est la cause première de l’envie d’avancer des consommateurs.

Dans le monde high-tech, force est de constater que la 4K s’impose de plus en plus au fil des ans, permettant ainsi une démocratisation réelle des écrans 4K. C’est en 2010 que la 4K s’ouvre au grand public avec des cartes mémoires et des disques durs assez rapides pour permettre la lecture et l’enregistrement de la 4K, avant de voir, en 2012, Sony lancer un téléviseur capable d’afficher une image en ultra HD.

Plus tard, la Playstation 4 et la Xbox One parviendront à lire des vidéos en 4K, tandis que le Samsung Galaxy Note 3 sera l’un des premiers smartphones à pouvoir enregistrer des vidéos en 4K, et que le Xperia Z5 Premium sera le premier smartphone à être équipé d’un écran 4K ; dans les jeux-vidéo sur consoles de salon en revanche, la 4K n’est pas encore à l’ordre du jour puisque le nombre d’images par seconde est insuffisant.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.