Apple et les déboires de la marque en 2015

Apple et les déboires de la marque en 2015

Apple et les déboires de la marque en 2015 > Comme chez beaucoup d’entreprises, tout ne peut pas être rose et l’on peut se retrouver à passer des périodes plus compliquées ; mais lorsque cela arrive à une grande marque, les retombés peuvent être nombreuses.

Historiquement, Apple ; la marque à la pomme croquée, aura réussi ses nombreux paris et objectifs, devenant, à l’heure actuelle, l’une des sociétés les plus fortes au monde.

Toutefois, en 2015, les nombreuses années de travail d’Apple ont failli être réduites à néant, pour un seul et léger détail dérangeant sur certains de ses récents iPhone 6 Plus. Présents depuis le commencement sur les modèles d’iPhone, l’appareil photo était un gage de qualité, que beaucoup pensaient la fiabilité déjà conquise.

Pourtant, les modèles d’iPhone 6 Plus produits entre septembre 2014 et janvier 2015 pouvaient se doter d’appareils photos défectueux, ces derniers ne prenant finalement plus que des photos floues.

Apple et les déboires de la marque en 2015

Alors que la grogne se faisait sentir chez les plus fidèles ; mais également chez les nouveaux clients, Apple aura su réagir rapidement en proposant le remplacement de l’appareil photo, gratuitement ; ce geste aura eu le mérite de calmer les foules avant de présenter ses derniers iPhone, en septembre 2015.

Apple et les déboires de la marque en 2015
Apple et les déboires de la marque en 2015

Si ce problème est historique pour la firme Apple, l’histoire nous aura aussi livré son lot de surprises, mais sur des mauvais choix cette fois-ci. Si le succès de l’Apple Watch est assez mitigé depuis sa sortie en 2015, son service d’écoute de musique en streaming ; lui aussi, fait le dos rond pour ne pas s’avérer être un échec cuisant.

Lancé en grande pompe en juin 2015, le nouveau service de streaming d’Apple aura perdu plus de la moitié de ses utilisateurs en août 2015. En effet, d’après une étude menée, ce serait la moitié des 11 millions d’inscrits qui auraient cessé d’utiliser les services de la plate-forme ; avant même la fin de la période d’essai gratuite de trois mois donc.

Soulignons que dans un milieu très disputé, Apple Music n’aura pas su faire la différence et l’exclusivité du nouvel album de Dr. Dre en août 2015 n’aura pas réussi à faire décoller ce service à l’agonie. Les innovations inexistantes ne feront finalement que confirmer qu’Apple Music ne trouvera jamais la force de s’imposer dans le milieu du streaming de la musique, à moins, bien sûr, d’un retournement de situation incroyable, comme Apple sait le faire.

Auteur de l’article : Chris

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.