Reconstitution d’un chromosome de levure

Des scientifiques ont mis en avant une avancée dans le monde de la biologie de synthèse et ce en reproduisant l’un des seize chromosomes de la levure du boulanger.

Une équipe de chercheurs internationale a été capable de reproduire l’un des seize chromosomes de la levure du boulanger. Une création qui bouleverse l’univers de la biologie de synthèse.

 Pendant sept ans, les scientifiques d’une équipe internationale dirigée par Jef Boeke, directeur de l’Institut des systèmes génétiques au centre médical de Langone de l’Université de New York, se sont surpassés pour pousser les limites de l’artificiel.

Durant ces années, les chercheurs ont analysé et décortiqué l’un des 16 chromosomes de levure (Saccharomyces cerevisiae). Par la suite,  ils ont associé 273 871 paires de base, ces paires constituent l’ADN qui rassemble seulement quatre substances de base désignées par des lettres: l’adénine (A), la thymine (T), la guanine (G) et la cytosine (C).

Jef Boeke a précisé dans un communiqué que leur recherche propulse la biologie de synthèse de la théorie à la réalité . Il  évoque le fait que de précédente ont réussi à produire des chromosomes de bactéries et de l’ADN de virus mais  les cellules ne renfermaient pas de noyau alors que ce chromosome dit «eucaryote» a un  noyau qui englobe le patrimoine génétique, comme pour les végétaux et animaux.

Ce chromosome artificiel est simplifié par rapport à l’original cependant, il est  tout à fait fonctionnel .

reconstitution d'un Chromosome de levure
reconstitution d’un Chromosome de levure

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.