La Turquie ferme Twitter à quelques jours des élections régionales

La Turquie a fermé Twitter jeudi soir, quelques heures après que le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan a menacé d’extirper le réseau de micro-blogging et d’autres réseaux sociaux qui ont mis en évidence des allégations préjudiciables de la corruption dans son gouvernement.

Les utilisateurs de Twitter ont été confrontés vendredi à un avis des autorités de télécommunications turcs citant des décisions judiciaires de la fermeture apparente du site.

BTK, le service de surveillance des Télécommunications turques a affirmé qu’il n’avait «pas d’autre choix» que de suspendre le service. “L’accès à Twitter a été bloqué en conformité avec les décisions des tribunaux pour éviter la possible future victimisation des citoyens,” a-t-il ajouté.

Plus tôt dans la journée, l’agence de presse Anatolie gérée par l’Etat a déclaré que les autorités ont “techniquement bloqué l’accès à Twitter” parce que le réseau avait ignoré à plusieurs reprises les ordonnances des tribunaux pour supprimer des liens considérés comme illégaux.

Cette fermeture de Twitter est venu moins de 10 jours avant les élections locales du 30 mars. Erdogan avait déclaré lors d’un rassemblement de campagne jeudi qu’il supprimerait Twitter dans le pays.

“Nous allons anéantir Twitter. Je n’aime pas ce que dit la communauté internationale “, a-t-il déclaré.

Le bureau de M. Erdogan a déclaré dans un communiqué que Twitter était resté «indifférent» sur les décisions des tribunaux turcs exigeant que “les liens” soient supprimés.

A San Francisco, Twitter n’a pas donné immédiatement une déclaration officielle sur la question.Cependant, il a souligné aux utilisateurs via son flux officiel @ de politique que les Turcs pourraient éviter ce blocage en tweetant par les services de texte de téléphonie mobile.

En réaction à cette fermeture, le commissaire européen à l’agenda numérique, Neelie Kroes, a tweeté que cette fermeture en Turquie “est sans fondement, inutile, et lâche”.

Elle a ajouté que les “peuple turc et la communauté internationale considèrent cela de la censure. ”

Fermeture de Twitter en Turquie.
Fermeture de Twitter en Turquie.

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire