Google fait des pieds et des mains pour rendre ses lunettes connectées autorisées au volant

Plusieurs Etats américains jugent que l’utilisation des Google-Glass est dangereuse au volant c’est pourquoi ils ne veulent en aucun cas autoriser la présence de ces lunettes connectées dans les voitures. Par contre Google ne voit pas les choses ainsi.

Il s’avère que le moteur de recherche est bien décidé à faire entrer coûte que coûte ses Google-Glass dans les voitures. La preuve Google exerce une pression sur plus de trois Etats américains afin de supprimer les restrictions pesantes sur l’utilisation de ses lunettes connectées au volant. Selon certaines sources, la firme vise trois Etats en particulier, il s’agit du l’Illinois, le Delaware et le Missouri.

Et la volonté d’atteindre son but est de plus en plus intense chez la firme de Mountain View qui ne lâche pas l’affaire surtout dans les trois Etats cités. Concernant, l’interdiction des Google Glass dans les véhicules, ce projet a été déjà entamée dans plusieurs autres Etats à savoir New York,  Maryland,  la Virginie Occidentale,  New Jersey et  Wyoming. Seulement, Google n’est pas trop affecté par cette démarche car l’entreprise est trop occupée à déployer tous ses efforts sur  l’Illinois, le Delaware et le Missouri.

Google Glass
Google Glass

 

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.