BlackBerry poursuit la startup fondée par Ryan Seacrest d’American Idol

BlackBerry, l’entreprise canadienne qui est en difficultés et dont les actions ont chuté de 37 pour cent l’année dernière ce qui l’a poussé à radier 1 milliard de dollars de stocks invendus, est passée à l’offensive.

La société poursuit l’invité d'”American Idol” Ryan Seacrest – ou, plus précisément, la start-up qu’il a lancé – pour une tentative de plagiat d’un adaptateur de clavier pour iPhone.

Le problème, selon BlackBerry, c’est que le clavier de Typo ressemble étrangement dans sa propre conception à celui de BlackBerry.

“C’est une violation flagrante contre clavier emblématique de BlackBerry, nous devons protégé vigoureusement notre propriété intellectuelle contre toute entreprise qui tente de copier notre conception unique,” a déclaré l’avocat de BlackBerry Steve Zipperstein, dans un communiqué.

“Nous sommes flattés par le désir de greffer notre clavier sur d’autres smartphones, mais nous ne tolérerons pas une telle activité sans compensation équitable.”

Cette affaire de BlackBerry intervient quelques  jours après la séparation de la compagnie avec une autre personnalité importante en la personne de la chanteuse R&B Alicia Keys. Alicia avait servi au cours de la précédente année en tant que directrice créative de l’entreprise.

BlackBerry poursuit Ryan Seacrest
BlackBerry poursuit Ryan Seacrest

Auteur de l’article : Donia

Laisser un commentaire