USA : Apple pourrait faire bloquer les ventes de produits Samsung en appel

Alors que le nouveau procès concernant les dommages et intérêts dus par Samsung à Apple touche à sa fin, la Cour d’appel du circuit fédéral américain a remis sur les rails une demande d’Apple concernant le blocage des ventes de pas moins de 26 terminaux de son concurrent aux USA.

La bataille est loin d’être terminée entre Apple et Samsung : alors que les deux entreprises s’affrontent de nouveau à San Jose pour fixer le montant des dommages et intérêts que le Coréen devra verser à l’Américain, à Washington, une Cour d’appel vient de relancer la machine des demandes d’injonction, rapporte le Wall Street Journal.

La cour d’appel fédérale a ainsi statué à l’unanimité lundi que la juge Lucy Koh, qui gère le dossier opposant les deux entreprises en Californie, a commis des erreurs l’année dernière lorsqu’elle a rejeté des demandes d’injonction déposées par Apple à l’encontre de 26 produits de Samsung.

Concrètement, le tribunal n’a pas donné tort à la démarche de la juge, mais a estimé que cette dernière aurait dû prendre plus de temps pour étudier, confronter et analyser les éléments versés par Apple au dossier.

La firme de Cupertino avait insisté sur le fait que l’usage de ses brevets par Samsung lui avait fait perdre de l’argent, et que son adversaire avait utilisé les couteuses technologies de l’iPhone pour développer son offre.

Apple peut redemander à la justice d’interdire la vente des terminaux Samsung aux US
Apple peut redemander à la justice d’interdire la vente des terminaux Samsung aux US

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.