Google supprime l’image d’un adolescent mort publiée sur Google Maps

Samy // 19 November 2013 

LIENS SPONSORISES
PHOTO DE Google supprime l’image d’un adolescent mort publiée sur Google Maps
Une image satellite de Richmond, en Californie, lieu de scéne de la mort de l'adolescent tué
LIENS SPONSORISES

Google a accepté de retirer de son service Google Maps une image satellite qui montre un adolescent mort.

Kevin Barrera a été abattu en 2009. Son corps a été retrouvé près d’une ligne de chemin de fer à Richmond, en Californie.

Jose Barrera a declaré qu’il avait demandé à Google de retirer l’image, par respect pour son fils. Cette dernière montre une voiture de police et les officiers entourant un corps.

Il a déclaré remplaçant l’image pourrait prendre huit jours.

M. Barrera a déclaré: «Quand je vois cette image, c’est toujours comme ci l’incident s’est passé hier, ce qui me ramène à beaucoup de souvenirs amères.».

Le vice-président Google Maps Brian McClendon a déclaré: “Depuis que le premier média nous a contacté au sujet de l’image, nous avons examiné différentes solutions techniques.

“Google n’a jamais accéléré le remplacement de l’imagerie satellite, mais étant donné les circonstances, nous voulions faire une exception pour ce cas.”

Google Maps utilise une sélection d’images recueillies par un satellite et au niveau rurale par des caméras installées sur des véhicules.

Les images satellites ont tendance à dater entre un et trois ans.

Contrairement aux photos dans son service StreetView, il n’y a pas de possibilité de rapporter des images satellites.

Le géant de la recherche prend un certain nombre de mesures pour protéger la vie privée des individus lors de la collecte d’images pour StreetView, comme rendre les visages et les plaques d’immatriculation floues.

Une image satellite de Richmond, en Californie, lieu de scéne de la mort de l'adolescent tué

Une image satellite de Richmond, en Californie, lieu de scéne de la mort de l’adolescent tué

Réseaux Sociaux

Tixup.com est, depuis 2007, une référence du web en Tunisie et dans certains pays francophones. Fort de son succès dans le milieu estudiantin, Tixup.com s'est orienté vers une population jeune d'étudiants et chefs d'entreprises avec l'actualité en Tunisie et de part du monde (France, Belgique, Canada, Maroc, Algérie).
Proposant une panoplie de services et ressources, le portail, tunisien à la base, s'est converti en premier lieu pour toucher le grand maghreb et par la suite, il s'est internationalisé avec des visiteurs et des membres de la France, la Belgique, le Canada et d'autres pays.
Finalement, Tixup.com a su s'imposer pour devenir une référence sur le web et est continuellment en évolution pour proposer de nouveaux services et ressources (vidéos, photos, guide de voyage, petites annonces, etc.)