Earth - Planète Terre

L’exoplanète Kepler-78b, uneplanéte d’enfer pour les astronomes

Malgré sa température de 1.500 à 3.000 °C, l’exoplanète Kepler-78b aurait une taille et une composition sensiblement identiques à celles de la Terre.

Un enfer avec un petit goût de paradis. L’exoplanète Kepler-78b affiche une température de 1.500 à 3.000 °C  mais les astronomes viennent de découvrir que sa taille et sa composition étaient sensiblement les mêmes que notre bonne vieille Terre.

Autrement dit, cette presque jumelle de notre planète ne sera jamais habitable par l’Homme mais elle renforce l’espoir de pouvoir un jour trouver une « Terre bis » parmi les milliards d’exoplanètes cachées dans notre galaxie.

Lors de premières observations, cette exoplanète avait vu sa taille estimée comme équivalente à 1,2 fois celle de la Terre, mais en approfondissant les études et en observant les interactions gravitationnelles entre la planète et son étoile, les chercheurs ont réussi à affiner leur estimation, mais également à en déterminer sa composition.

« La nouvelle est arrivée avec style et le message : Kepler-10b a un petit frère », a expliqué Natalie Batalha, scientifique de la mission Kepler au Centre de recherche de la NASA. Cette dernière a mené l’équipe qui a découvert Kepler-10b, une planète plus grande mais aussi rocheuse identifiée par le télescope.

L’existence de cette planète hostile a au moins le mérite de montrer que des planètes extrasolaires ayant une composition similaire à la Terre ne sont pas rares » dans la Voie Lactée et qu’il est possible d’en trouver une qui réunisse des critères plus compatibles avec une forme de vie.

 Les scientifiques découvrent la jumelle infernale de notre Terre
Les scientifiques découvrent la jumelle infernale de notre Terre

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.