Treize membres d’Anonymous inculpés pour conspiration aux Etats-Unis

Treize activistes du collectif Anonymous ont été inculpés pour avoir participé à l’opération « Payback » en représailles à la fermeture du site The Pirate Bay.

Ils ont été inculpés aux Etats-Unis de complot en vue de causer intentionnellement des dommages à des ordinateurs protégés.

entre septembre 2010 et janvier 2011,la fermeture du site The Pirate Bay était suivie d’une importante mobilisation du collectif Anonymous. L’opération « Payback » qui était lancée visait à attaquer des sites gouvernementaux ainsi que les sites de l’industrie du disque et du cinéma.

Le groupe a inondé des services avec de grandes quantités de trafic dans une tentative de submerger les sites.

Cette méthode – appelée DDoS – est une tactique typique du mouvement hacktiviste.

La philosophie d’Anonymous est rendre toutes les informations gratuites pour tous, indépendamment des lois de droits d’auteur ou de considérations de sécurité nationale.

Un tribunal américain en Virginie les a donc inculpés pour « conspiration en vue de provoquer intentionnellement des dommages à un ordinateur protégé » et ajoute qu’ils « ont planifié et mis en œuvre une série de cyberattaques contre les sites des entreprises victimes  pour rendre leurs ressources inaccessibles à leurs clients et utilisateurs »

Le mouvement Anonymous organise souvent des protestations dans la vie non-numérique.
Le mouvement Anonymous organise souvent des protestations dans la vie non-numérique.

Auteur de l’article : Samy

Laisser un commentaire