Mark Zuckerberg projette de rendre internet gratuite pour les plus pauvres

Mark Zuckerberg est certainement l’un des jeunes hommes d’affaires les plus ambitieux, il suffit de regarder Facebook. Son dernier projet est de rendre internet accessible aux populations les plus pauvres de la planète. 

Le fondateur de Facebook a présenté son gros projet baptisé “Internet.org“, mercredi 21 août. Une riposte au “Projet Loon” du rival Google, qui vise à développer l’accès sans fil au réseau en utilisant des ballons montgolfière.

Ce projet mondial verra l’association de plusieurs géants des télécommunications : les fabricants de téléphones finlandais et suédois Nokia  et Ericsson, le géant sud-coréen de l’électronique Samsung, les concepteurs de composants américain Qualcomm et taïwanais MediaTek et le navigateur internet norvégien Opéra. S’ils ne sont pas partenaires à part entière, les réseaux sociaux Twitter et LinkedIn vont aussi collaborer.

On envisage 5 milliards de clients

Alors que seules 2,7 milliards de personnes un peu plus d’un tiers de la population mondiale ont accès à internet, ce projet vise à augmenter le nombre à 5 milliards de personnes. Pour y parvenir, les partenaires du projet envisagent entre autres de développer des smartphones à bas coûts, d’y intégrer des langues locales mais aussi d’améliorer les réseaux ainsi que les composants des téléphones pour qu’ils consomment moins d’énergie.

 

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, le 4 avril 2013, lors d'une conférence de presse à Menlo Park (Californie, Etats-Unis). (ROBERT GALBRAITH / REUTERS)
Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, le 4 avril 2013, lors d’une conférence de presse à Menlo Park (Californie, Etats-Unis). (ROBERT GALBRAITH / REUTERS)

Auteur de l’article : Anas.T

Laisser un commentaire