Le concert Kesha interdit en Malaisie

Un concert de la pop star américaine Kesha a été interdite par les autorités malaisiennes, qui disent qu’il nuirait sensibilités culturelles et religieuses.

L’organisateur Livescape a déclaré qu’il avait été informé de la décision prise la veille spectacle prévu à Kuala Lumpur.

La chanteuse avait déjà accepté de modifier ses textes de chansons et sa garde robes pour se conformer aux règles.

Livescape a déclaré qu’il était « attristé » par la décision des autorités malaisiennes.

«Nous avons fait tout ce qui est en notre pouvoir pour faire appel de cette décision. Malheureusement, malgré les efforts qui ont été faits lors de nos négociations, y compris il y a quelques minutes, nous sommes désemparé pour confirmer que le spectacle sera annulé », a indiqué sur sa page Facebook .

Le promoteur a déclaré qu’il perdait plus de 1,1 million de ringgit (217.000 €) en raison de l’annulation.

Il a exhorté le gouvernement malaisien à « s’engager dans un dialogue constructif » avec les promoteurs de concert pour prévenir des incidents similaires à l’avenir.

Kesha a parlé de sa frustration à l’annulation sur Twitter en disant: « . Pour être clair, je n’ai pas annuler je n’avais pas le droit de jouer et puis j’allais jouer de toute façon car j’ai été menacée d’emprisonnement..».

Jason Kong, responsable des relations publiques pour Livescape, a déclaré que la star de la pop avait consulté l’organisateur sur ce qui se passerait si elle a ignoré l’interdiction.

Les promoteurs ont indiqué qu'ils étaient «bouleversés» par la décision
Les promoteurs ont indiqué qu’ils étaient «bouleversés» par la décision

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.