Alex Gibney a remporté un Oscar en 2007 pour son film Taxi To The Dark Side

Le Film Lance Armstrong ou l’anatomie d’un mensonge

Un documentaire qui prétend montrer à quel point le cycliste Lance Armstrong a caché son utilisation de drogues améliorant la performance est en avant-première au Festival du film de Londres.

The Armstrong Lie, est réalisé par Alex Gibney, qui a suivi l’homme de 42 ans alors qu’il tentait de faire son retour dans le cyclisme en 2009.

Au départ, le documentaire devait être un film inspiré du parcours de l’ancien champion du Tour de France.

Mais peu de temps avant qu’il ne soit sorti dans les salles de cinéma, Lance Armstrong a fait l’objet d’une enquête fédérale et a finalement admis son dopage lors d’une interview en prime-time avec Oprah Winfrey.

M. Gibney a déclaré : « Nous sommes retournés dans les images que nous avions tourné et réalisé que nous avions vu et découvert des choses extraordinaires. »

« Ce que nous avions était des images de l’anatomie d’un mensonge. Comment il s’est caché des regards et a commencé à fasciner ce mythe spectaculaire selon le quel il était propre. »

« Je pense que ce qui a mis les gens en colère n’était pas le faite qu’il a dit:« Regardez, je n’ai jamais été testé positif au dopage», mais le faite qu’il dise « comment osez-vous dire ça de moi, en tant que survivant du cancer, je pourrais jamais utiliser des drogues qui améliorent la performance ?!! »

Lance Armstrong a été dépouillé des sept titres du Tour de France, il a remporté entre 1999 et 2005.

Alex Gibney a remporté un Oscar en 2007 pour son film Taxi To The Dark Side
Alex Gibney a remporté un Oscar en 2007 pour son film Taxi To The Dark Side

 

Auteur de l’article : Samy

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.