Lotfi Abdelli

Lotfi Abdelli cède à la pression mais surprend le gouvernement

Le comédien tunisien, Lotfi Abdelli, a diffusé ce dimanche 26 août 2012 une nouvelle vidéo pour adresser un message au gouvernement dominé par le parti islamiste Ennahdha.

Lotfi Abdelli
Lotfi Abdelli

Premier à avoir appelé Ben Ali à dégager, Lotfi Abdelli a déclaré ironiquement qu’il arrêtera son spectacle Made in Tunisia 100% halal. Un spectacle qui a rencontré ces derniers temps une vague de pression et attaques pour pousser à le stopper, notamment la passivité des forces de l’ordre qui ont préféré ne pas sécuriser les spectacles de M. Abdeli mais aussi une tentative d’attaque par des salafistesqui a été avortée.

Lotfi Abdelli a indiqué qu’il arrêtera son spectacle pour s’occuper d’un nouveau qui se focalisera sur le gouvernement composé d’Ennahdha, le Congrès Pour la République et Ettakatol.

En même temps, Lotfi Abdelli ironise quant au rôle de Lotfi Zitoun, ministre-conseiller chargé de l’information, en réponse aux déclarations de ce dernier sur les médias…

Encore une épreuve pour ce gouvernement qui a du mal à accepter la critique dans un pays qui, selon les membres de la troïka, est en train de mettre les premières pierres de la démocratie. Quoi que, pour le moment, nous ne pouvons parler de démocratie et liberté d’expression quand plusieurs journalistes se voient traduits devant la justice selon le code pénal, notamment les lois instaurées par Zine El Abidine Ben Ali et encore en vigueur après sa fuite le 14 janvier 2011.

Auteur de l’article : La Rédaction

1 commentaire sur “Lotfi Abdelli cède à la pression mais surprend le gouvernement

    Frunbi

    (27 août 2012 - 19:03)

    Il etait temps de travailler sur un nouveau spectacle parcequ’on en a marre de “made in tunisia” et on en a marre de le voir pleurnicher tout le temps.
    Lotfi Abdelli ne represente en aucun cas les artistes tunisiens et encore moins les jeunes tunisiens qui sont tout sauf pleurnichards.

Laisser un commentaire