Rugby : l’essai du bout du monde contre la Nouvelle-Zélande, le plus bel essai du XV de France

Le XV de France aura connu une très belle période il y a quelques années. Et c’est notamment sur cette période que les Français doivent se pencher pour briller de plus belle.

Une performance à la hauteur

Pour les joueurs de rugby du XV de France, l’histoire était parfois belle, parfois plus cauchemardesque. Il n’empêche qu’il faille apprendre de ces matchs passés, pour briller au plus lointain. Et l’entraînement ne fait pas tout, il faut un mental. Et se pencher sur les moments les plus marquants de l’histoire. Les moments les plus forts. D’où l’intérêt de ces soirées souvenirs.

Les soirées souvenirs

Quoi de mieux, pour booster le moral des troupes, que de se remémorer de belles victoires ? Dès lors, Serge Simon – le Vice-Président de la Fédération Française de rugby ; et accessoirement manager des équipes des Bleus – a eu une belle idée. Celle d’organiser des soirées spéciales, pour mettre en avant les succès passés des Bleus, et s’en inspirer pour aller de l’avant.

Des joueurs de l’essai du bout du monde

Plusieurs invitations ont été lancées alors. Et plusieurs joueurs de France Nouvelle-Zélande de 1994 ont répondu présent. À l’image de Philippe Sella, Olivier Roumat, Laurent Benezech, et Guy Accoceberry. Pour ne citer qu’eux. Pour rappel, cet essai du bout du monde contre la Nouvelle-Zélande aura marqué tous les esprits. Et permettra à la France de rentrer dans l’histoire. Tout en affichant l’une des actions les plus inoubliables de toute l’existence de ce sport.

Auteur de l’article : Chris